Egypte: Au moins 11 morts et 35 blessés dans un nouvel attentat contre une église d'Alexandrie

Publication: Mis à jour:
ALEXANDRIA APRIL 2017
ATTENTION EDITORS - VISUALS COVERAGE OF SCENES OF DEATH AND INJURY Egyptians look at victims after suicide bomber in front of a church in Alexandria, Egypt, April 9, 2017. REUTERS/Fawzy Abdel Hamied TEMPLATE OUT. | Stringer . / Reuters
Imprimer

INTERNATIONAL - Un nouvel attentat a frappé dimanche une église copte d'Alexandrie faisant au moins 11 morts et 35 blessés, a annoncé le ministère de la Santé de ce pays.

"Onze citoyens ont été tués et 35 blessés jusqu'à maintenant, dans l'explosion à l'église Saint-Marc d'Alexandrie", selon un communiqué du ministère.

Le ministère de l'Intérieur égyptien a lui indiqué que le second attentat, à Alexandrie, avait été perpétré par un kamikaze muni d'une ceinture explosive. Il a tenté de pénétrer dans l'église Saint-Marc, où se trouvait le pape copte Tawadros II à l'occasion de la fête des Rameaux, mais les policiers l'en ont empêchés et il s'est alors fait exploser.

Un responsable de l'église copte a de son côté indiqué que le Pape était parti avant l'explosion. Il "se porte bien" et avait quitté l'église avant l'attentat, a aussi indiqué à l'AFP son secrétaire particulier, le père Angelos.

Daech revendique

Cet attentat intervient quelques heures après celui commis contre une autre église de la ville de Tanta, au nord du Caire, faisant 25 morts et 78 blessés, selon un bilan provisoire du ministère de la Santé.

Selon la télévision d'Etat, l'explosion a eu lieu peu avant 10H00 alors que la communauté chrétienne copte célébrait le dimanche des Rameaux, dans l'église Mar Girgis de Tanta, dans le delta du Nil.

Daech a revendiqué les deux attaques, un peu plus d'une heure seulement après l'attentat d'Alexandrie. "Des équipes de l'État islamique ont mené les attaques contre deux églises, à Tanta et à Alexandrie", a indiqué Amaq, l'agence de propagande de l'EI, dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux.