Suède: Arrestation d'une personne liée à l'attaque de Stockholm

Publication: Mis à jour:
STOCKHOLM
Candles and flowers are placed near the site where a beer truck crashed into the department store Ahlens after plowing down the Drottninggatan Street in central Stockholm, Sweden, April 7, 2017. Maja Suslin / TT news Agenc/via Reuters ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS. THIS PICTURE IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. SWEDEN OUT. NO COMMERCIAL OR EDITOR | TT News Agency / Reuters
Imprimer

ATTENTAT - Selon la police suédoise l'homme détenu depuis vendredi soir serait le conducteur du poids-lourd qui a renversé des passants en plein centre-ville de Stockholm, faisant quatre morts et 15 blessés.

"Nous soupçonnons que l'homme qui a été arrêté est l'auteur" de l’attentat terroriste survenu vendredi après-midi, a déclaré samedi à la presse locale le porte-parole de la police, Lars Bystrom.

La police avait arrêté vendredi un homme qui "correspondait à la description" d'une photo diffusée d'un suspect recherché apparemment jeune et portant une capuche noire.

Placé en garde à vue, cet individu "qui pourrait être en lien avec l'incident" a été interpellé dans une localité située à 40 kilomètres au nord de la capitale.

Selon je journal "Aftonbladet" il s’agit d’un homme de 39 ans d'origine ouzbek, le décrivant comme "un partisan" du groupe terroriste "Daech".

Les services de sécurité ont, en outre, confirmé à l'agence de presse TT que quatre personnes sont mortes et 12 personnes ont été blessées suite à l'attentat.

L'attaque a eu lieu peu avant 13 heures, lorsqu’un camion a renversé des passants à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la ville. Le véhicule a foncé dans un grand magasin de la capitale (Ahléns City). Les services de sécurité ont, en outre, confirmé à l'agence de presse TT que l'attaque a fait quatre morts et 12 personnes ont été blessées.

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven a indiqué que la Suède "a été attaquée", soulignant qu’il s’agit d’"un acte terroriste".

La gare centrale et un certain nombre de magasins dans le centre de la capitale ont été évacués à la demande de la police.

Contrôle aux frontières renforcées

Le chef du gouvernement suédois Stefan Löfven a annoncé que son pays a renforcé "les contrôles aux frontières avec effet immédiat" après cet attentat terroriste.

Lors d’une conférence de presse, ce dernier a déclaré que la Suède fera "ce qu'il faut pour que les gens se sentent en sécurité", affirmant que l'attaque était "une tragédie".

"Notre message est très clair : vous ne nous battrez jamais, vous ne gouvernerez pas nos vies, vous ne gagnez jamais", a indiqué le Premier ministre en s’adressant aux terroristes.

Ce n'est pas la première fois que la ville est visée par une attaque terroriste. En 2010, un homme avait mené une attaque-suicide à la bombe, à seulement quelques mètres de l’attentat de vendredi. Mais il n'avait que légèrement blessé des piétons.

LIRE AUSSI: Au moins deux morts dans un attentat au camion à Stockholm