New Africain Woman 2017: Olfa Rambourg et Amira Yahyaoui parmi les 68 femmes novatrices nominées

Publication: Mis à jour:
D
facebook
Imprimer

Les tunisiennes Olfa Terras Rambourg et Amira Yahyaoui ont été nominées respectivement dans les catégories “Femme africaine dans les arts et la culture” et “Femme africaine dans les médias”. Elles figurent parmi une liste de 68 femmes novatrices retenues dans 12 catégories.

Dans un communiqué de presse du magazine “New Africain Woman”, un jury indépendant désignera la lauréate de chaque catégorie. Les résultats seront annoncés le 12 avril lors d’un dîner gala, à Dakar, au Sénégal.

LIRE AUSSI:


  • Les Prix Olfa Rambourg, un investissement personnel pour encourager le domaine artistique et culturel tunisien

    Et si vous étiez l'un des prochains lauréats du prix Fondation Rambourg pour l'Art et la Culture?

  • Dans la catégorie “Femme africaine dans les arts et la culture”, Olfa Terras, présidente de la fondation Rambourg Tunisie figure dans une liste de six femmes en provenance du Sénégal, Afrique du Sud, Kenya et du Nigéria.

    Dans la catégorie “Femme africaine dans les médias”, l’activiste Amira Yahyaoui fondatrice de l’association El-Bawsla est nominée aux côtés de cinq femmes en provenance de Nigéria, Guinée, Kenya et du Sénégal.

    Organisée par le magazine panafricain trimestriel, New African Woman, la cérémonie de remise des Trophées – qui rend hommage aux femmes africaines d’exception ayant apporté une contribution importante à leur pays et, plus largement, au continent, dans les 12 derniers mois – se déroule la veille du Forum New African Woman, qui se tiendra à Dakar, le 13 avril.

    Les Trophées et le Forum New African Woman, qui ont eu lieu pour la première fois à Londres en mars l’an dernier sous le thème ” Changeons la donne “, sont nés de la même ambition que celle qui a mené au lancement du magazine New African Woman il y a neuf ans : faire connaître, partager et représenter les questions liées aux femmes, de manière audacieuse et positive, en partant du principe que les femmes sont indispensables à la croissance de l’Afrique, et rendre hommage aux femmes qui contribuent au changement.

    LIRE AUSSI:IVD: Amira Yahyaoui retrace, dans un témoignage émouvant, le parcours militant de son père

    Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.