Appel à candidature pour "MADRASSA 2017"

Publication: Mis à jour:
MADRASSA
Madrassa
Imprimer

Le programme de résidences dédié aux pratiques curatoriales contemporaines en Afrique du Nord et au Moyen-Orien "MADRASSA" revient pour la troisième année consécutive. Pour cette nouvelle édition il invite les jeunes professionnels issus de musées, universités, centres de recherche, galeries, associations, revues et espaces d’art indépendants, actifs en Afrique du Nord, à déposer leur candidature avant 5 mai 2017, pour bénéficier d'une résidence curatoriale de 10 jours.

"MADRASSA" est un programme qui a été initié en 2015 par "l'atelier de l’observatoire" un espace situé au Maroc qui a pour mission de concevoir, produire et diffuser des projets d’art et de recherche comme des outils pour accompagner la création contemporaine au Maroc et à l'international.

"MADRASSA" est un des programmes de "l'atelier de l’observatoire". Il fait bénéficier chaque année des jeunes d'Algérie, Maroc, Tunisie, Mauritanie, Libye. Et Moyen-Orient: Jordanie, Syrie, Palestine, Irak, Liban, Émirats arabes unis, Qatar, Arabie saoudite, Égypte...etc.

Les participants sélectionnés sur appel à candidatures, bénéficient d'une formation d'une semaine à Casablanca, incluant des ateliers, rencontres, visites d’espaces artistiques et sessions pratiques pour le développement de projets personnels et collectifs, qui sont ensuite proposés à différents partenaires internationaux. Le groupe ainsi constitué en réseau échange sur l’avancée de leurs projets, et partage ses ressources et expériences.

À l'issue du séminaire, les participants bénéficient d’une résidence curatoriale de 10 jours au sein d’une des structures partenaires de Madrasa en Égypte, au Maroc, en Algérie et en Jordanie. Ils peuvent y concevoir et produire un projet curatorial (textes, entretiens, lectures, performances, projections) avec la scène artistique locale, accompagnés d'un curateur confirmé.

La session pilote de Madrasa s’est déroulée en octobre 2015 à Casablanca et a réuni 15 participants du Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Liban et Cameroun, et plus de 12 intervenants internationaux, avec le soutien d'Arab Fund for Art and Culture, Goethe Institut Maroc, Institut Français et Art Moves Africa.

La deuxième session est prévue pour septembre-octobre 2017.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.