Lioumness et JawJab lancent une nouvelle émission culturelle

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CULTURE - Rendre la création artistique marocaine plus accessible au grand public. Telle est la mission que se donne "IRL" ("In Real Life"), la nouvelle émission produite par JawJab et développée par Lioumness.

La chaîne YouTube de l'incubateur de talents en ligne a publié, hier soir, le premier épisode de cette émission avec, pour premier invité, l'acteur et musicien marocain Fayçal Azizi.Un choix éditorial selon Chama Tahiri, manager associée du studio créatif Lioumness: "Fayçal est à la fois un artiste médiatisé, qui travaille sur plusieurs projets mais qui, en même temps, est constamment dans une recherche artistique". Toujours selon Chama Tahiri, l'émission vise à inviter des artistes (chanteurs, acteurs, écrivains, réalisateurs,...) pour faire du programme une vitrine de la culture marocaine à l'étranger, "un peu à la façon de Clique, le site de Mouloud Achour".

Une collaboration qui s'ajoute à celle initiée avec Jawjab dès ses débuts, comme le rappelle Chama Tahiri: "Lioumness a commencé par travailler avec Ali N', la boîte de production qui est derrière le projet JawJab. Puis avons collaboré avec l'agence créative dès ses débuts. Pour le 8 mars par exemple, nous avons contribué au programme spécial sur "La journée de l'homme marocain"".

Une création alternative

Toujours selon Chama Tahiri, le but de l'émission n'est pas "de faire répéter aux invités des informations que l'on peut voir n'importe où, comme sa bio. Ici, nous allons essayer d'avoir des informations qu'on ne peut pas trouver ailleurs". L'émission se veut accessible à un public large. "On a bien conscience qu'aujourd'hui, les gens lisent moins et regardent plus les vidéos sur internet. Ce format rend notre message plus accessible au plus grand nombre", estime Chama Tahiri.

L'émission, qui dure environ 15 minutes, veut traiter de l'actualité artistique à travers un prisme marocain. Ses concepteurs n'excluent cependant pas d'inviter des artistes étrangers. D'ailleurs, le prochain invité annoncé sera le fondateur de Habibi funk, "un label à Berlin qui retrouve les vieux vinyles des années 70 de la musique arabe et réalise des remix. Son aventure a d'ailleurs commencé au Maroc, car c'est ici qu'il a découvert Fadoul (surnommé le James Brown marocain)". Une prochaine émission ira à la rencontre du musicien Bachar Mar-Khalifé, fils de Marcel Khalifé.

LIRE AUSSI: