Près de 84% des clients tunisiens sont satisfaits des prestations hôtelières, selon une étude de la FTH

Publication: Mis à jour:
HOTEL TUNISIA
SOUSSE, TUNISIA - JUNE 24: An employee mops the lobby floor at the closed Imperial Marhaba Hotel on June 24, 2016 in Sousse, Tunisia. The Imperial Marhaba hotel was the main target of the 2015 Sousse beach terrorist attack that killed 38 people including 30 Britons. The hotel attempted to stay open for three months after the attacks, however low occupancy forced the hotel to close. Since then it has operated with a skeleton staff, who work to maintain the rooms and grounds, other permanent hote | Chris McGrath via Getty Images
Imprimer

Les nuitées passées par les Tunisiens dans les hôtels représentent 30% des nuitées globales enregistrées en 2016, révèle une étude de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie, (FTH) présentée lors d'une conférence de presse tenue, jeudi, au parc des expositions du Kram dans le cadre de la 23ème édition du salon international du tourisme (M I T).

Près de 84% des clients tunisiens sont satisfaits ou très satisfaits des prestations hôtelières et 64% sont satisfaits du rapport qualité-prix, souligne la même étude.

En termes d’attentes prioritaires, les Tunisiens évoquent la nourriture (1ère place), la propreté (2ème place), l'accueil (3e place), l'animation (4ème place) et la qualité du service (5e place), précisent les auteurs de l’étude.

LIRE AUSSI: Une semaine dans un 4 étoiles à Madrid coûte près de deux fois moins cher qu'à Hammamet: Le Tunisien laissé pour compte

Présentée par Mouna Ben Halima, secrétaire générale adjointe de la FTH, l'étude révèle que le touriste tunisien commence à vouloir voyager à travers son pays pour découvrir ses richesses et son patrimoine.

La secrétaire générale adjointe de la FTH a, par ailleurs, parlé d'une initiative lancée par l'association "Youth decides" qui vise à mettre en valeur la culture et le patrimoine régional au cœur de la communication touristique.

Il s’agit d'accompagner des projets visant à filmer des sites tunisiens (culturels, religieux, touristiques) à 360 degrés, à l'instar de plusieurs autres pays touristiques.

La présence sur cette plateforme augmente de 44% la fréquentation de ces sites, a encore indiqué Ben Halima.

Et d’ajouter que l’objectif recherché est de faire rêver, en valorisant les sites culturels, naturels, religieux...souvent inconnus du grand public (Kesra, Hidra, Ichkeul.......).

Livre blanc pour la restructuration du secteur hôtelier

La FTH présentera un livre blanc visant la restructuration et la résolution du problème d'endettement du secteur hôtelier, a affirmé jeudi Khaled Fakhfakh, président de la FTH.

"La FTH élaborera pour la première fois une proposition de solution qui sera basée sur une démarche volontaire afin de faire face au problème de l'endettement dont souffre les hôteliers tunisiens depuis plusieurs années", a indiqué Fakhfakh.

Intervenant lors d’une conférence de presse tenue au parc des expositions du Kram dans le cadre de la 23ème édition du salon international du tourisme (M I T), le responsable a précisé qu'une consultation est programmée dans les régions en vue de l'amélioration du projet puis sa validation par le conseil national.

Il s’agit d’une solution adaptée à chaque cas et qui prendra en considération la viabilité de l’unité hôtelière (qualité de l’actif, valeur de la dette, l’emplacement, les perspectives futures de rentabilité et le profil du gestionnaire), a-t-il encore indiqué.

Et d’ajouter que la responsabilité de l’endettement est partagée par tous les intervenants : hôteliers, banques et administration.

LIRE AUSSI: Tourisme: Tout va très bien Madame La Marquise

Une solution ne peut donc être que concertée, a-t-il encore fait savoir, rappelant que la dernière tentative de résolution du problème de l’endettement a échoué principalement car le projet se basait sur une approche obligatoire et non volontaire.

De son côté, le directeur général de la STB, Samir Saied a indiqué que la restructuration et la refonte du secteur, restent tributaires de la modernisation et la garantie d’une bonne gestion des unités hôtelières.

Le plan de la FTH a pour objectif de présenter des solutions au problème de l'endettement des hôteliers à travers la confirmation de la viabilité de l'unité hôtelière, l'estimation de la capacité de remboursement, le financement des investissements et la restructuration de la dette, a-t-il encore fait savoir.

LIRE AUSSI: Khaled Fakhfakh: Vers l'intégration des maisons d'hôtes dans le réseau hôtelier tunisien (INTERVIEW)

Le responsable a par ailleurs appelé à la nécessité de résoudre le problème des créances classées qui sont concentrées sur les secteurs industriel (27%) et touristique (20% ).

Par ailleurs, la secrétaire générale de la FTH, Rym Belajouza, a présenté les activités de la fédération pour la période à venir dont notamment la participation au carnaval international de Yasmine Hammamet (14/16 avril), la manifestation Djerba invite la France (mai).

La FTH s’apprête en outre à conclure un partenariat avec l'ONTT pour la mise en place d'un label qualité au niveau des hôtels, dont l'objectif est de relever le niveau des services accordés à la clientèle, a encore indiqué Belajouza.

Le projet de la FTH sera réalisé en partenariat avec l'Association professionnelle tunisienne des banques et des établissements financiers (APTBEF) représentée par la STB et les professionnels du secteur.

LIRE AUSSI:

Selon l'Office national du tourisme, "les tendances pour l'été 2017 sont positives"

Les touristes français boudent encore la Tunisie, selon l'Office national du tourisme tunisien

Close
Gîtes et maisons d'hôtes tunisiens
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.