Tourisme: Le Maroc classé 3e en Afrique

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH
Shutterstock / posztos
Imprimer

TOURISME - Le Maroc préserve son attractivité touristique en dépit d’une conjoncture défavorable. Même s'il perd trois place par rapport à 2015, il occupe ainsi une place relativement confortable dans le nouveau rapport du Forum économique mondial de Davos (WEF). Sur 136 pays, le Maroc se classe au 65e rang (62e rang en 2015).

À l’échelle continentale, le royaume se positionne dans le Top 10 des destinations africaines les plus compétitives, et fait partie du trio de tête, en se hissant sur la troisième marche du podium derrière l'Afrique du Sud et la république de Maurice. Le Maroc devance aussi la Tunisie (87e) et l’Algérie (136e). Rien d’étonnant au vu de l’insécurité qui règne dans plusieurs pays de la région. Le rapport place d'ailleurs le Maroc au 20e rang des destinations les plus sûres au monde.

tourisme

La qualité fait défaut

Et si le Maroc a su préserver son attractivité touristique, les indicateurs quantitatifs laissent toutefois à désirer. Se basant sur 16 critères dont la sécurité, l’infrastructure, les ressources culturelles et la santé, le rapport pointe surtout les défaillances en matière d’hygiène. Sur ce point, le Maroc arrive 99e sur les 136 pays. La faiblesse de l’infrastructure touristique est également criante puisque le Maroc est classé 80e. Le rapport critique aussi la faiblesse de la qualité des ressources humaines. Les ressources naturelles (47e rang), les voyages d'affaires et les ressources culturelles (41e rang), ainsi que la priorité accordée au voyage et au tourisme (35e rang) tirent de leur côté leur épingle du jeu.

LIRE AUSSI:
Filed by Hajar Benezha