Maroc: Un an après son implantation, Ikea satisfaite du marché national

Publication: Mis à jour:
IKEA
DR
Imprimer

AMEUBLEMENT - Un an après son installation au Maroc, Ikea dresse un bilan positif de sa présence sur le marché national. Le premier magasin du géant suédois de l'ameublement avait ouvert ses portes en mars 2016, après un blocage qui avait duré six mois.

Aujourd'hui, la marque se dit "très satisfaite" du marché marocain. "Nous sommes très contents. C'est une année satisfaisante pour nous. Le bilan est positif", indique au HuffPost Maroc, Marcos Agudo, directeur général de Ikea Maroc.

Depuis son ouverture, le magasin situé à Zenata, près de Casablanca, a attiré selon le responsable, près de deux millions de visiteurs. "Nos clients commencent à comprendre le concept et s'intéressent de plus en plus à nos solutions d'ameublement", a-t-il assuré.

Pas de chiffres à communiquer

Interrogé sur le chiffre d'affaires et les bénéfices réalisés par le magasin depuis son ouverture, Marcos Agudo a refusé d'en dire davantage, justifiant cette décision par le statut de "société privée" de la marque au Maroc.

Pour ce qui est de la politique des prix d'Ikea dans le royaume, qui avaient été vivement critiquée à la publication de son catalogue, le DG se veut rassurant.

"Aujourd'hui, nous avons une partie de notre gamme qui est beaucoup moins chère qu'en Espagne. Aussi, nous avons révisé les prix de plus de 1.000 produits et dans le dernier catalogue, ces produits sont moins chers que l'année précédente", a-t-il expliqué, ajoutant qu'il y a une volonté de baisse de prix d'Ikea au Maroc qui sera appliquée "petit à petit".

Le premier magasin d'Ikea au Maroc, qui devait initialement ouvrir en septembre 2015, avait été inauguré le 16 mars dernier. La raison de ce retard? "L'absence d’un certificat de conformité", selon les autorités marocaines qui avaient bloqué son ouverture. Une mesure qui s'expliquerait par la position de certains parlementaires suédois sur la question du Sahara.

D’une superficie de 26.000 m2, le magasin se situe dans la ville nouvelle de Zenata près de Casablanca et représente un investissement de 450 millions de dirhams. La franchise est détenue par SYH Morocco, filiale du groupe koweitien Al Homaizi.

LIRE AUSSI: