Retrouvez l'actualité high-tech de la semaine en bref

Publication: Mis à jour:
HIGHTECH
Programming code abstract technology background of software developer and Computer script | monsitj via Getty Images
Imprimer

Huawei affiche une légère croissance des bénéfices en 2016

Le fabricant chinois de téléphones intelligents, Huawei Technologies, a annoncé vendredi dernier une croissance annuelle des bénéfices très faible en 2016, ce qui correspond à son rythme le plus lent en cinq ans.

Cette baisse des bénéfices est due essentiellement à une forte concurrence sur le marché chinois des smartphones où les rivaux nationaux, comme OPPO et Vivo ont coûté à Huawei sa première place en tant que plus grand vendeur sur le marché intérieur l'année dernière. "Une croissance des revenus sans croissance des bénéfices, ne sera pas tolérée", a déclaré Huawei, président exécutif en chef, Eric Xu. Huawei, le troisième fabricant mondial de smartphones derrière Apple et Samsung Electronics, a déclaré que le bénéfice net de 2016 a progressé de 0,4% à 37,1 milliards de yuans (5,3 milliards de dollars).

Les bénéfices ont augmenté après que Huawei a dépensé 4,9 milliards de yuans supplémentaires en partie sur la marque, tout en continuant d'étendre son activité de smartphones, moins lucrative que ses activités de télécommunications. Les revenus globaux ont grimpé de 32% à 521,6 milliards de yuans, soit une croissance légèrement plus lente que la croissance de 35% un an plus tôt, a déclaré la compagnie. La marge bénéficiaire nette de Huawei a globalement chuté à 7,1% par rapport à 9,3% il y a un an. Huawei a expédié 139 millions de téléphones l'année dernière, en hausse de 29%.


BlackBerry pourrait lancer des tablettes sous Android

En annonçant, vendredi dernier, son bénéfice pour le quatrième trimestre de l'année financière 2016, le PDG de BlackBerry, John Chen a laissé entendre que la société pourrait se lancer, en partenariat, dans les tablettes Android. "L'un de nos partenaires est très enthousiaste à l'idée de créer une tablette basée sur Android, et il a donc voulu que nous leur donnions les droits du portefeuille pour le faire. Je suis intéressé de le faire parce que je vais obtenir des redevances pour chaque tablette qu'ils vont vendre. Ce n'est pas une chose 100% engagée, mais ça va venir", a déclaré le PDG aux investisseurs. Le passage de BlackBerry vers les tablettes pourrait être positionné plus sur le logiciel plutôt que sur le côté matériel, selon Tech Times.

Les déclarations de John Chen laissent penser que BlackBerry pourrait être destinées aux entreprises clientes. A noter que la société a fabriqué des tablettes dans le passé. En 2011, elle a dévoilé BlackBerry PlayBook alimenté par le système d'exploitation QNX, mais le périphérique n'a pas bien fonctionné sur le marché. La société, basée à Waterloo dans l'Ontario, a déclaré avoir enregistré des gains supérieurs aux prévisions. Son chiffre d'affaires total s'est établi à 297 millions de dollars, contre des estimations moyennes des analystes de 289,3 millions de dollars.


Snapchat ajoute une fonctionnalité de recherche

Snap Inc a déclaré que son application de messagerie Snapchat ajouterait une option permettant aux utilisateurs de rechercher des photos et des vidéos publiées sur la plateforme. Snapchat permettra aux utilisateurs de rechercher des photos et des vidéos connues sous le nom de "Snaps" postés dans l'option "Notre histoire" sur l'application, en créant de nouvelles «Histoires» à l'aide de la technologie d'apprentissage par machine, a déclaré la société dans une publication sur son blog. L'option "Notre histoire" est dérivée de la fonctionnalité "Histoires" qui est un diaporama de contenu utilisateur qui disparaît après 24 heures. "Notre histoire" permet aux utilisateurs de publier leurs Snaps dans le cadre d'une plus grande collection publique, que les utilisateurs pourront rechercher avec la dernière mise à jour, affirme le blog. La fonction de recherche permet de trouver des "Snaps" liés à des événements précis.

Apple, Amazon, et Google intéressés par la filiale puces de Toshiba

Après le fonds américain Silver Lake Partners et le fabricant américain de puces Broadcom, c’est au tour d’autres firmes US, comme Apple, Amazon et Google de soumettre leurs offres pour l’acquisition de la filiale puces mémoire du japonais Toshiba. Selon Reuters, qui cite le journal japonais Yomiuri Shimbun, une dizaine d'acquéreurs potentiels sont intéressés par une prise de participation dans cette filiale.

Le groupe japonais doit lever pas moins de 9 milliards de dollars (8,45 milliards d'euros) pour face aux déboires financiers de Westinghouse, sa filiale nucléaire aux Etats-Unis. Pour cela, Toshiba s'est donc résolu à céder une participation majoritaire voire l'intégralité de cette activité de puces mémoire.

Le journal japonais dit ignorer le montant des offres soumises par les géants américains Apple, Amazon et Google, filiale d'Alphabet. Reuters affirme encore que le journal Nikkei affirme que le fonds américain Silver Lake Partners et le fabricant américain de puces Broadcom avaient proposé environ 2.000 milliards de yens (16,85 milliards d'euros) à Toshiba.


ESPN envisage une interface de type Netflix

La chaine de télévision sportive américaine, ESPN, veut déployer une interface de type Netflix limitée aux clients du câble. Cette décision a été envisagée pour répondre à la baisse du nombre d’abonnés. En effet, après avoir culminé à 100 millions d'abonnés en 2011, ESPN a perdu 12 millions de foyers depuis lors. ESPN veut rentabiliser les 175 millions de dollars dépensés sur son studio et les milliards d'autres pour les droits sportifs.

Selon John Kosner, responsable de la presse numérique et des médias imprimés d'ESPN, l’interface de type Netflix pour une section de l'application ESPN sera personnalisée pour les goûts des utilisateurs et mettra des jeux en direct côte à côte avec des épisodes du spectacle [de l'animateur sportif Scott Van Pelt et des documentaires de la chaine. ESPN et la société mère Disney ont déclaré que la chaine pourrait également entrer dans la bataille des services OTT, qui s'est avérée réussie et rentable pour les réseaux de câbles traditionnels comme HBO.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Sur le web