ZTE Algérie toujours en lice pour fournir Algérie Télécom en FTTH

Publication: Mis à jour:
ZTE ALGRIE
Archives
Imprimer

La filiale algérienne de l’équipementier chinois ZTE a adressé un courrier à la rédaction du HuffPost Algérie en réaction à l’article paru le 02 avril traitant d’un contrat entre Algérie Télécom et Huawei portant sur un million d’accès en FTTH (Internet très haut débit en fibre à la maison).

ZTE Algérie a démenti dans ce courrier l’information selon laquelle "elle n’arrive pas à conclure un contrat FTTH avec Algérie Télécom". ZTE Algérie a confirmé dans ce texte que "ce contrat est en voie de finalisation entre les deux partie".

La ministre des PTIC avait fait allusion le 12 février dernier à l’antenne de radio-chaine 3 à l’existence d’un second lot pour le déploiement de l’internet à très haut débit après l’attribution d’un premier lot de un million d’accès pour 2017.

La lecture de l’article du 02 avril dernier pouvait laisser comprendre que ZTE Algérie était définitivement éliminé de la possibilité de fournir à Algérie Télécom un autre million d’accès en FTTH. Le démenti affirme que ce n’est pas le cas.

Pour rappel, ZTE Algérie est en charge depuis plusieurs années du déploiement de la solution MSAN dans plusieurs wilayas de l’est du pays. Le contrat en gré à gré entre Algérie Télécom et Huawei Algérie ne prévoit pas la couverture de cette région du pays.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.