Et si vous étiez l'un des prochains lauréats du prix Fondation Rambourg pour l'Art et la Culture?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

"Il y a, on le sait, énormément de jeunes talents en Tunisie, qui sont extrêmement créatifs et intelligents, qui ont envie de faire des choses mais n’ont malheureusement pas accès à des aides financières. Au delà de cela, je pense que ce qui est important est la reconnaissance, le fait de leur dire qu’ils sont importants, qu’on a envie de les aider, qu’ils soient libres de créer, de réfléchir, de nous faire rêver, c’était l’idée de ce prix." ce sont les mots d’Olfa Terras Rambourg, présidente de la Fondation Rambourg, pour annoncer le lancement de sa nouvelle édition.

Lancé en aout 2015, le prix Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture, récompense respectivement 5 catégories, à hauteur de 20.000 dinars: Arts plastiques et visuels, écriture, spectacles vivants, industrie culturelle et numérique et enfin artisanat.

Si les conditions d’obtention du prix restent les mêmes, s’appuyant sur la créativité et l’innovation, cette nouvelle édition se rajeunit, fixant l’âge limite de participation à 45 ans. Un choix justifié par la volonté de mettre davantage "l’accent sur les jeunes".

Grâce à l’expérience de sa première édition, le jury s’est, cette année, davantage adapté au profil des candidats. C’est ce qu'explique la spécialiste d’art contemporain et cofondatrice du Prix, Elizabeth Krief: "Les difficultés que nous avons rencontrées dans le cadre du premier Prix ont été résolues cette année. Nous ne nous attendions pas à avoir autant de dossiers en arabe, nous avons donc, fait davantage appel à des spécialistes arabophones".

Afin de permettre aux candidats, d’être accompagnés pendant 1 an, au delà de la réception de leurs prix, l’événement a été fixé tous les 2 ans. Ils sont ainsi suivis dans la réalisation de leur projet, mais aussi à l’échelle internationale.

"Il est important de montrer une autre image de la Tunisie, que nos artistes soient reconnus localement mais aussi à l’échelle internationale. C’est aussi la raison pour laquelle le jury est moitié tunisien et moitié étranger", affirme Olfa Terras Rambourg.

Les candidatures sont ouvertes sur le site internet du prix à partir du 2 mai et jusqu’au 30 septembre. Le 8 mars, le jury se réunira pour sélectionner 15 finalistes qui seront auditionnés au début du mois de mai.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.