Les étudiants de l'université Al Akhawayn entartent leurs professeurs (pour la bonne cause)

Publication: Mis à jour:
PIE IN THE FACE
AUI
Imprimer

SOLIDARITÉ - C’est sans doute un rêve d'étudiant inavoué que l’Institut de développement en leadership (LDI) de l’université Al Akhawayn (AUI) vient de réaliser: permettre d'écraser à la figure de son professeur une assiette en carton remplie de crème fouettée.

Ce n’est cependant pas par méchanceté que les étudiants d’Al Akhawayn ont patienté, mercredi 29 mars, devant le restaurant de l’université, puisque l’événement consistait avant tout à lever des fonds au profit de coopératives locales dans la région d’Ifrane. Plus la contribution financière d'un étudiant à la cagnotte dédiée aux coopératives était importante, plus les chances que son nom soit tiré par la "victime" qu’il avait choisie étaient grandes.

Et il semble que Dr. Mustapha Jourdini, Doyen des affaires estudiantines de l’université Al Akhawayn, ait été la victime préférée des étudiants avec neuf tartes à la crème reçues successivement.

"Aucun niveau d’éducation, ou classe sociale ou professionnelle, ne devrait permettre aux gens de se sentir intouchables ou supérieurs aux autres", explique Dr. Jourdini. "Je voulais tout d’abord faire savoir aux étudiants que les professeurs et la direction de l’université soutiennent leur envie d’aider les communautés les plus démunies et cet événement était une bonne occasion de le prouver", ajoute le doyen au HuffPost Maroc.

C’est dans un esprit bon enfant que quelques professeurs se sont également prêtés au jeu, les yeux fermés (littéralement), avec pour seules protections un plastique recouvrant leurs vêtements, et la compassion de leurs étudiants, armés toutefois d'assiettes de crème.

Le "Pie in the face" ou "tarte au visage" est une technique assez commune pour lever des fonds aux États-Unis. Et c’est en s’inspirant de cette méthode américaine que pour la deuxième année, l’Institut de développement en leadership d’AUI a organisé cet événement, avec la complicité de différents membres du corps professoral et de la direction de l’université, afin de collecter des fonds qui iront au lauréat du prix Leader de l’année (LOTY) accordé par le LDI.

La compétition se joue entre les associations de la préfecture de Meknès qui viennent en aide aux communautés les plus démunies et aux personnes analphabètes. Cette année, le LDI a pu générer 34.700 DH dont 2.600 DH réunis lors de l’événement "Pie in the face", selon le professeur Duncan Rinehart, directeur du LDI à l'université Al Akhawayn.

L’année dernière, l’événement avait généré la somme de 4.700 DH, accordée au gagnant de la compétition, le champion de Taekwando Aziz Smaili au profit de l'association "Ismaili de Taekwondo et personnes à besoin spécifiques".

Close
Les étudiants de l'université Al Akhawayn entartent leurs professeurs pour la bonne cause
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
LIRE AUSSI: