Hack for Democraty, la citoyenneté 2.0 par des jeunes tunisiens des 24 gouvernorats

Publication: Mis à jour:
HACK 4 DEMOCRACY
facebook Hack 4 Democracy
Imprimer

Des camps Hack for Democraty ont eu lieu du 31 mars au 2 avril à Hammamet et ont concerné le Grand Tunis, Nabeul et Zaghouan. La compétition qui vise des jeunes ayant entre 18 et 30 ans est destinée à tous les gouvernorats de la Tunisie.

Son objectif: "Promouvoir l’engagement civique des jeunes par la création d’outils novateurs utilisant les nouvelles technologies tout en leur offrant des opportunités de développement professionnel", indique un communiqué publié par les organisateurs.

Pour cette première édition , 7 groupes de jeunes hackers encadrés par quatre coachs, ont préparé des projets, du pitch de présentation à la réflexion finale et globale. Les trois projets gagnants "Sharek min darek", "Baladiya up", "Elecbot" iront à la fin de l'aventure confronter les lauréats des prochaines éditions.

En effet, d'autres camps sont prévus pour l’été 2017. Puis, en septembre et dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Démocratie à Tunis, 6 projets vainqueurs se confronteront dans une Grande Finale.

Afin de "créer des ponts entre le secteur privé et le secteur public (...), de donner une opportunité de réseautage aux jeunes qui aimeraient développer davantage leur idée à l’aide de bailleurs/sponsors", un speed dating réunira, à la fin de l'événement, les jeunes, les coaches, les membres du jury et des invités d’honneur.

Cette initiative de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux organisée, en partenariat avec le Tunisian Youth Forum se veut un mélange entre "les camps pour la démocratie et les hackathons". Elle est conçue comme une occasion de débattre de la gouvernance locale, la citoyenneté, la décentralisation, la démocratie et les élections.

Selon un calendrier publié sur le site de l'événement, les prochains camps s'organiseront comme suit:

  • Du 7 au 9 juillet 2017: Le Kef, Jendouba, Siliana et Bizete
  • Du 14 au 16 juillet 2017: Sousse, Monastir, Mahdia et Kairouan
  • Du 4 au 6 août 2017: Sfax, Kasserine et Sidi Bouzid
  • Du 11 au 13 août 2017: Tozeur, Kébili et Gafsa
  • Du 16 au 18 août 2017: Médenine, Tataouine et Gabes
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.