100 immigrés en provenance du Maroc ont été sauvés en Méditerranée

Publication: Mis à jour:
MIGRANT
Yannis Behrakis / Reuters
Imprimer

MIGRANTS - L’équipe de secours maritime espagnole a sauvé, dimanche sur la mer d’Alboran, 100 immigrés dont 14 femmes et 4 enfants, en provenance du Maroc.

Un premier bateau a d’abord été intercepté par l’équipe de sauvetage après avoir reçu un appel du Maroc signalant la possibilité d’un départ de bateau à partir de l’ouest de Melilla. Et c’est finalement le ferry Vronskiy, reliant Algésiras au port de Tanger-Med, qui a repéré l’esquif à bord duquel se trouvait 46 immigrés d’origines subsahariennes, dont 10 femmes et 2 enfants.

Alors que le navire Guardamar Polimnia était en pleine opération de sauvetage de ces passagers, l’équipe maritime a reçu un nouvel appel du Maroc les informant de la sortie d’un second bateau à partir de la côte de Beni Boughafer (province de Nador). Ce dernier transportait 54 personnes d’origine subsaharienne dont 4 femmes et 2 enfants qui ont été déplacés vers un port au sud de l’Espagne avec les passagers du premier bateau.

La Méditerranée est devenue un véritable cimetière pour ces migrants rêvant d’atteindre leur eldorado. Selon l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), plus de 521 immigrants ont été retrouvé morts en méditerranée entre le 1er janvier et le 5 mars 2017.

LIRE AUSSI: