Le Maroc participe au 7e Forum annuel des investissements à Dubai

Publication: Mis à jour:
DUBAI BUILDING
DUBAI, UNITED ARAB EMIRATES - FEBRUARY 06: A general view of Burj Khalifa on February 6, 2017 in Dubai, United Arab Emirates. (Photo by Tom Dulat/Getty Images) | Tom Dulat via Getty Images
Imprimer

INVESTISSEMENT - Le Maroc prend part aux travaux de la 7e édition du Forum annuel des investissements qui ont démarré dimanche 2 avril à Dubaï. Un grand nombre de responsables gouvernementaux, d’investisseurs et hommes d’affaires représentant au total quelque 140 pays y sont attendus.

Le forum, qui s'étale sur trois jours, est organisé par le ministère émirati de l’Économie. Cette année, il se penche sur les perspectives de développement des investissements internationaux, avec un focus sur l’importance des investissements étrangers directs dans les économies des pays.

Le Maroc prend part à ce forum avec un stand monté et équipé par l'Agence marocaine de promotion des investissements (AMDI). Une délégation composée d’acteurs économiques, de représentants des centres régionaux d’investissement et des agences de développement économique et social, et de différentes instances et institutions gouvernementales et élus a également fait le déplacement.

Exposer les potentialités du Maroc

Le forum constitue une occasion pour la délégation marocaine d’exposer et de mettre en avant les potentialités dont jouit le royaume dans le domaine des investissements, et la dynamique de développement économique qu’il connaît actuellement, en plus de la présentation du rôle du Maroc et sa position en tant que pôle régional capable d’attirer les investissements étrangers directs.

Selon Hicham Boudraâ, directeur général par intérim de l'AMDI, cette nouvelle participation du Maroc au forum permettra à l'agence de rencontrer des acteurs économiques qui projettent d’investir dans le royaume et d’examiner les moyens et les mesures à même de les encourager à monter des projets au Maroc.

Les organisateurs du forum ambitionnent par ailleurs d'en faire un pont pour faciliter la communication stratégique et encourager les investissements.

Plusieurs secteurs concernés

La majorité des secteurs économiques, commerciaux et de services, dont le tourisme, la santé, les technologies de l’information et de la communication, le financement, le transport, les services de la logistique, sont représentés.

Les conférences et les débats programmés lors de cette édition connaîtront la participation de plusieurs personnalités opérant dans le domaine des affaires et des investissements, en plus de ministres, de responsables gouvernementaux et de décideurs.

Le thème principal de cette édition vise à prospecter et échanger les meilleures pratiques pour attirer les Investissements étrangers directs et tirer profit de ces investissements afin de promouvoir le développement durable, a souligné le ministre émirati de l’Économie, Soltane Ben Saïd Al Mansouri, à l’ouverture du forum.

Selon le responsable émirati, le flux des investissements étrangers directs a connu une hausse d’environ 40% durant l’année 2015 pour atteindre 1,8 trillions de dollars, avant d’accuser une baisse durant l’année dernière et se stabiliser à 1,5 trillion de dollars. Cette baisse est beaucoup plus perceptible au niveau des marchés émergents que dans les économies développées, a-t-il ajouté.