Amazon se positionne au Moyen-Orient en rachetant le site émirati Souq.com

Publication: Mis à jour:
AMAZON
Amazon.com
Imprimer

Le géant de la vente en ligne Amazon vient de confirmer le rachat officiel de son homologue moyen-oriental Souq.com.

Fondé en 2005 par l’entrepreneur syrien Ronaldo Mouchawar, le site souq.com, dont le siège se trouve à Dubaï, s’est en effet imposé comme le plus important site marchand en ligne du monde arabe. La plateforme compte une moyenne 23 millions de visiteurs par mois et emploie près de 2500 personnes. Elle distribue ses produits vers le Qatar, l’Arabie Saoudite, le sultanat d’Oman, le Bahrain, le Kuwait, les Émirats arabes unis et l’Égypte.

Une influence qui avait d’ailleurs valu au site marchand d’être couramment désigné comme l’ "Amazon du Moyen Orient".

D’après une source du Wall Street Journal, l’accord entre les deux entreprises s’est élevé à 700 millions de dollars.

Ce rapprochement permet à Amazon de s’implanter dans la région, sans nécessiter d’autorisation préalable auprès des régulateurs de chaque pays. Il s’inscrit plus largement dans la stratégie d’Amazon qui consiste à profiter de la croissance des pays émergents, comme précédemment en Inde et au Mexique.

Comme l’explique Ronaldo Mouchawar, dans ces propos rapportés par l’agence Reuters, cet accord serait également très bénéfique pour le développement de Souq.com:
"En intégrant la famille Amazon, nous serons capables de grandement développer nos capacités de livraison et de sélection des consommateurs, de manière beaucoup plus rapide, tout en poursuivant la politique d’Amazon d’autonomisation des vendeurs".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.