Gibraltar suivra le mouvement du Brexit

Publication: Mis à jour:
THERESA MAY
REUTERS
Imprimer

DIPLOMATIE - Alors que l'UE estime que l'Espagne devra donner son feu vert pour qu'un accord sur le Brexit puisse s'appliquer à Gibraltar, le primature du Royaume-Uni a publié aujourd'hui un communiqué afin de clarifier sa position sur le sort du territoire sous sa souveraineté. La Première ministre britannique Theresa May a affirmé dimanche que Londres ne céderait "jamais" la souveraineté sur Gibraltar sans l'accord de la population.

Lors d'un entretien téléphonique avec le chef du gouvernement de Gibraltar, Fabian Picardo, May a affirmé qu'elle ne conclurait "jamais d'accord qui laisserait passer les habitants de Gibraltar sous une autre souveraineté sans leur volonté librement et démocratiquement exprimée", selon ce communiqué. "La Première ministre a dit qu'elle restait totalement engagée à travailler avec Gibraltar pour obtenir le meilleur résultat possible sur le Brexit et qu'elle continuerait à les inclure pleinement dans le processus" de négociations, ajoute le communiqué.

LIRE AUSSI: