Plus de 250 morts après une coulée de boue en Colombie

Publication: Mis à jour:
MUD CASTING
DR
Imprimer

CATASTROPHE - Le bilan ne cesse de s'alourdir. Plus de 250 personnes ont été tuées et 400 autres blessées suite à une coulée de boue qui a ravagé, dans la nuit de vendredi, la ville de Mocoa, dans le sud de la Colombie, a annoncé dimanche l'armée colombienne. Près de 254 personnes ont été tuées, 400 blessées et 200 autres sont portées disparues suite à cette coulée de boue provoquée par les crues des trois rivières situées en surplomb de Mocoa, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Un précédent bilan fourni par la Croix Rouge colombienne faisait état de 234 morts à la suite de la gigantesque coulée de boue provoquée par le débordement des rivières Mocoa, Mulato et Sangoyaco. Samedi, le président colombien, Juan Manuel Santos, a décrété l’état d’urgence et s’est rendu à Mocoa, à la tête d’une délégation ministérielle, pour chapeauter les opérations de secours.

La région avait reçu 400 millimètres de pluie en une nuit, soit l'équivalent de 30% des précipitions enregistrées durant un mois. Au total, cinq quartiers ont été complètement détruits par la coulée de boue, 14 autres ont été gravement touchés et plusieurs ponts et routes ont été endommagés.

LIRE AUSSI: