Ces trois toits de la médina de Tunis offrent une vue époustouflante et atypique (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les toits de la médina sont chargés de symbolique. Ils ont été un lieu de vie pour les femmes, un lieu de fêtes familiales et un cadre propice à la méditation. Ces lieux offrent une vue particulière sur la ville. Le HuffPost Tunisie a sélectionné pour vous trois toits de la médina offrant de Tunis une vue particulière.

Le café Panorama

On y monte à partir d'une ancienne boutique d'objets artisanaux et on y arrive un peu comme par enchantement. Rien ne laisse voir ce café qui semble pourtant avoir une clientèle jeune fidèle aux lieux. 360 degrés de splendeur, c'est ce qu'offrent ces toits, fenêtre sur tout Tunis.

f

d

La terrasse panoramique de la boutique d'en face

Une petite affiche au niveau de la vitrine indique la particularité des lieux situés vers Souk Ellaffa. Cette boutique des souks est une pure merveille et pour cause, la vue qu'offre sa terrasse. Ici, il n'y a pas de foule, juste quelques connaisseurs de passage. Un thé peut y être offert à la demande. D'ici, le café Panorama se voit et s'entend. La vue est quasi similaire, le calme en plus. Une parenthèse hors du foisonnement de la médina.

d

d

d

r

Le toit de Hammam Dh'heb

Ce Hammam qui se situe pas loin du mausolée Sidi Mehrez fait l'objet d'une légende urbaine qui le décrit comme un lieu où les filles étaient englouties par les murs. C'est ce qui en aurait fait un hammam pour les hommes uniquement. Une légende réfutée par les actuels tenants du lieu attestant que les femmes n'aimant pas être vues sortant ou entrant dans un hammam situé en pleins souks et au milieu des commerces, c'est une clientèle exclusivement masculine qui a été ciblée. Les toits de Hammam Dh'heb ont un cachet très particulier. La vue qui s'y offre rappelle les décors de films. Foutas séchant en plein soleil et verrière donnant sur sa cour centrale, un charme atypique et un moment insolite assurés.

h

f

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.