Harper's Bazaar Arabia fête ses dix ans à Marrakech (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MODE - Le magazine de mode Harper's Bazaar, édition Moyen-Orient, fête ses dix ans. À cette occasion, le journal a voulu rendre hommage à la femme arabe moderne.

Le magazine a ainsi effectué sa séance photo à Marrakech avec "trois des mannequins arabes les plus célèbres", Shanina Shaik, Australienne de 26 ans d'origine saudo-pakistanaise, la Marocaine Hind Sahli, 26 ans, et Hanaa Ben Abdesslem, 30 ans, née dans un petit village en Tunisie.

Selon le magazine, les trois femmes offrent "une représentation visuelle d'un monde arabe unie".

bazaar

Comme on peut le voir dans la vidéo en tête d'article, réalisée par la célèbre photographe Ellen von Unwerth, qui a aussi signé les photos de l'article, les trois mannequins ont parcouru, le temps d'une séance de shooting, des endroits incontournables de la ville ocre, le tout dans un style vestimentaire et visuel très inspiré des sixties.

bazaar

(De gauche à droite), Shahina, Hind et Hanaa

bazaar

Shahina (à gauche) et Hind (à droite)

Des mannequins qui se revendiquent comme étant notamment "fortes, élégantes, des femmes arabes indépendantes et féministes".

Au programme dégustation, en toute simplicité, de jus d'oranges sur la place Jemaa el-Fna, balade en calèche, photos dans les jardins de l'hôtel Royal Mansour....

bazaar

(De gauche à droite), Hind, Hanaa et Shahina

Independant women

La Marocaine Hind Sahli, qui vit aux États-Unis, raconte au magazine le choc ressenti après l'élection du Républicain Donald Trump à la Maison blanche: "je viens d'une culture où la femme est considérée comme étant inférieure à l'homme. Le fait qu'un pays développé ait voté pour un homme dont les opinions ont 50 ans de retard est un choc pour moi. C'est un homme qui ne respecte pas les femmes", dit-elle.

Hind insiste par ailleurs sur le soutien de sa famille, qui ne s'est jamais opposée à sa carrière de mannequin: "Pendant très longtemps, j'ai cru que mon père ne s'intéressait pas du tout à ma carrière, jusqu'à ce que je trouve un paquet contenant tous les magazines pour lesquels j'avais posé. C'était adorable", raconte la Marocaine au magazine.

De son côté, Hanaa arbore avec fierté les photos de la maison qu'elle a fait construire pour son père en Tunisie: "les filles en Tunisie ne font jamais ça", dit-elle.

Si Harper's Magazine fête ses dix ans, un nouveau venu est arrivé cette année concurrencer le magazine de mode: Vogue Arabia. La version Moyen-Orient, en arabe, du magazine a fait ses débuts au mois de mars avec en couverture la star des podiums d'origine palestinienne, Gigi Hadid.

LIRE AUSSI :