Le complexe de textile de Relizane devrait générer 2 milliards de dollars d'exportation par an

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le complexe industriel de textile de Relizane devrait générer 2 milliards de dollars d’exportation de fil par an, a indiqué mercredi 29 mars à la Radio Chaîne IIi le Secrétaire général de la Fédération des textiles et des cuirs, Amar Takjout.

L'usine produira 30 millions de mètres linéaires de tissu destinés à la confection de 12 millions de jeans par année. 60% de cette production sera exportée, affirme le même responsable.

Le projet lancé en décembre 2015 en partenariat avec le groupe turc "Taïpa" devrait être opérationnel en juin 2017. La production du complexe industriel permettra d'exporter 12 millions d’articles de bonneterie. Le centre industriel emploiera initialement 10.000 salariés pour atteindre 25.000 employés à la fin de 2018.

Ce projet vise à promouvoir le domaine du textile en Algérie, qui accuse un retard important. En 30 ans, la filière textile en Algérie a perdu trois quarts de ses parts de marché. Le textile algérien ne représente aujourd'hui que 0,15% du PIB national et 96% des vêtements sur le marché algérien sont importés, selon Abdeslem Bouchouareb, ministre de l'Industrie et des Mines.

Mais Amar Takjout estime qu'il ne faut pas "accabler" le domaine du textile car "tous les domaines sont au même état". Pour relancer cette filière, le SG de la Fédération des textiles et des cuirs prévoit d'avoir recours aux personnes ayant étudié à l'étranger la mode et le stylisme. "Il faut leur tendre la perche pour qu'ils puissent partager leur savoir avec l'Algérie", estime-t-il.

LIRE AUSSI: Lancement à Relizane des travaux de réalisation du "plus grand complexe de textile en Afrique"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.