Énergie: Masen récompense les jeunes chercheurs

Publication: Mis à jour:
OUARZAZATE
A thermosolar power plant is pictured at Noor II Ouarzazate, Morocco, November 4, 2016. Picture taken November 4, 2016. REUTERS/Youssef Boudlal | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

ÉNERGIE – L’Agence marocaine pour l'énergie solaire (Masen) poursuit sa quête de jeunes chercheurs dans le domaine des énergies renouvelables et des technologies vertes. Elle a décerné, mercredi 29 mars à Rabat, les prix d’excellence qui récompensent les meilleurs projets de fin d’études sur les énergies renouvelables. Cette 4e édition a connu un fort rush avec plus de 75 candidats.

Le jury a attribué le prix pour la catégorie "industrie" à Ismail Drhorhi. Cet étudiant de l’École nationale des sciences appliquées de Kénitra s’est distingué par sa conception d’un circuit permettant de préserver la connexion des éoliennes même en cas de panne du réseau électrique. Dans la catégorie "développement Durable", Ibtissam Bensaadout de l’École Mohammedia d'Ingénieurs (EMI) a été primée pour sa conception d’un bâtiment à énergie positive applicable à la tour Casablanca Finance City.

La Faculté des Sciences et Techniques de Tanger s'est aussi distinguée grâce à l'un de ses étudiants qui a remporté le prix de la catégorie "recherche appliquée". Il s’agit de Achraf El Kasmi, qui a effectué sa recherche sur le "dépôt chimique en phase vapeur assisté par pulvérisation pulsée pour la synthèse de matériaux fonctionnels avec des propriétés catalytiques et optiques".

De son côté, Laila Sedki, étudiante à l’École Mohammedia d’Ingénieurs, a décroché le prix de la catégorie innovation pour son projet sur le "Système d’éclairage solaire par fibre optique".

LIRE AUSSI