Il y 40 ans Abdel Halim Hafedh est mort mais ses chansons et sa voix sont éternels

Publication: Mis à jour:
F
Wikimedia Commons
Imprimer

Le 30 mars 1977 Abdel Halim Hafedh s'est éteint, laissant derrière lui un héritage inestimable; des chansons fredonnées par des générations entières après lui.

"Le rossignol brun" ("al andalib al asmar"en arabe) a marqué son époque par sa voix douce et son lyrisme romantique qui en a fait fondre plus qu'une. Adulé par ce qu'on nommait la rue arabe, il était le corollaire masculin d'une autre grande chanteuse Oum Kalthoum, "L’Etoile de l’Orient". Le tandem est souvent cité avec d'autres comme références de l'apogée de la chanson orientale.

Abdel Halim Hafedh, de son vrai nom Abdelhalim Chabana est né 21 juin 1929 à Al-Hilwat, un village de la région d'Ash Sharqiyah en Égypte. Orphelin, il était recueilli par son oncle vivant au Caire. Là-bas, il fait ses premiers pas, se fait remarquer dans des clubs où il y chantait régulièrement avant d'être recruté par la radio.

Un prélude pour une carrière jalonnée de succès en devenant une figure incontournable des comédies musicales et du cinéma égyptien en tant que chanteur et acteur.

Il apportait un souffle nouveau à la chanson orientale en mariant l'esthétisme traditionnel aux rythmes plus fluides et populaires inspirés par l'occident. Souriant, menant son orchestre, improvisant des rythmes, communiquant avec son public, Abdel Halim Hafedh dévorait la scène par une présence singulière qui rompait avec ce qui était d'usage à son époque.

Mohamed el Mougy, Kamal Ettaouil, Abdelwahab, Baligh Hamdi, Mohamed Hamza ou encore le poète Nizar Qabbani avaient contribué à son succès grâce à leur verve pour les-uns et leurs compositions pour les autres.

Abdel Halim Hafedh a conquis les coeurs par son personnage simple et touchant, en partie à cause du fait qu'il souffrait continuellement: il était atteint de la bilharziose depuis son enfance. Une maladie qui était à l'origine de sa mort à l'âge de 47 ans. Une mort qui a donné lieu à de grandes funérailles en Égypte, les plus populaires après celles du président Nasser et de la chanteuse Oum Kalthoum.

h

Funérailles d'Abdel Halim Hafez

Close
Chansons de Abdel Halim Hafedh
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée


LIRE AUSSI:
Biographie d'Oum Kalsoum: 40 ans après sa disparition, "la Dame" du Caire continue à nous bouleverser

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.