Accusé d'avoir kidnappé et violé 165 filles à Alger: l'audition du "violeur de Dely Brahim" reportée au 4 avril

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'audition du jeune homme accusé d'avoir kidnappé et violé 165 jeunes filles a été reportée au 4 avril 2017. Le violeur présumé devait être auditionné aujourd'hui, mercredi 29 mars par le procureur de la République au tribunal de Bir Mourad Raïs. Il a été arrêté jeudi dernier à Dely Brahim par les services de la sûreté d’Alger.

Selon Redouane Boudraâ, Directeur du Centre de sûreté urbaine de la commune de Dely Brahim, le jeune homme âgé de 27 ans utilisait des méthodes différentes pour se rapprocher de ses victimes.

Il se faisait passer pour un taxi clandestin et faisait monter à bord des jeunes femmes. Il les emmenait ensuite dans des endroits isolés de la capitale contre leur gré pour le violer et les laissait partir après avoir volé leurs téléphones portables.

Selon la chaîne de télévision Ennahar, il aurait filmé le viol de 70 d'entre elles et aurait tenté de vendre les vidéos à des sites Internet pornographiques.

Le violeur proposait également ses services de transport sur les réseaux sociaux. Ses victimes des jeunes filles avaient entre 19 et 20 ans. La plupart d'entre elles étaient étudiantes à l'université.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.