Casa Finance City conserve son leadership africain

Publication: Mis à jour:
CFC
CFC
Imprimer

FINANCES - Devenu un argument incontournable pour attirer les investissements directs étrangers, Casa Finance City continue de gagner du galon. La place financière casablancaise reste la première en Afrique, d'après le classement GFCI (Global financial centres index) réalisé par le cabinet international Z/Yen. 30e au niveau mondial (sur 88 places classées), elle gagne ainsi 3 places par rapport à 2016, et se hisse juste derrière Paris.

À noter que Londres est toujours première devant New York et Singapour. Pour les analystes de Z/Yen, Casablanca "fait partie des places les plus dynamique de la région MENA", devançant ainsi Tel-Aviv, Doha, Bahreïn et Ryad, notamment.

Outre les données de la Banque mondiale, du Forum économique mondial, de l’ONU et de l’OCDE, le classement prend également en compte les perceptions des professionnels internationaux de la finance. Ces derniers recommandent d'ailleurs les "nouvelles places", qui figurent pour leur majorité dans les pays émergents, considérant les bourses européennes et nord-américaines comme "saturée" et "trop dépendantes des aléas politiques".

zyen index

LIRE AUSSI:
La Marocaine Casablanca Finance City devient la première place financière africaine, 33e mondiale