Saisie record de 150 000 comprimés psychotropes (Ecstasy) au port d'Oran

Publication: Mis à jour:
PUERTO ALICANTE
ABC_Alicante
Imprimer

150.000 comprimés psychotropes (Ecstasy) ont été saisis samedi au port d'Oran par la section de recherches de la gendarmerie, rapporte ce lundi le Quotidien d'Oran. La saisie a été opérée lors d'un contrôle des passagers en provenance d'Alicante en Espagne.

Le gros lot de psychotropes a été découvert à bord d'une voiture Peugeot 308, un voyageur a été arrêté, rapporte le journal. Six autres personnes qui feraient partie d'un réseau ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire et trois véhicules ont été saisis.

LIRE AUSSI: Saisie record de psychotropes au port d'Oran: Quatre douaniers arrêtés

C'est un chiffre record qui est l'équivalent de la quantité de psychotropes saisie durant toute l'année 2016 à Alger. Début février, dans le cadre d'une journée de sensibilisation, le commissaire principal, Belkacem Fareh, avait indiqué, selon APS, que "4,4 tonnes de cannabis, soit 20 % des quantités saisies au niveau national et 150.000 comprimés psychotropes ont été saisis".

L'Ecstasy ou MDMA est une drogue illégale dans tous les pays. La drogue qui a des effets stimulants intense provoque des hallucinations, des distorsions du champ visuel. Le site de la Fondation pour un monde sans drogue souligne que si les effets de la MDMA sont nocifs, la pratique des dealers aggrave les risques.

"Ce qu’on appelle aujourd’hui ecstasy peut contenir une large variété de substances : MDA, MDE, LSD, cocaïne, héroïne, amphétamines, méthamphétamine, voire mort-aux-rats, caféine, vermifuge pour chiens, etc. Malgré les jolis logos figurant sur les pilules, c’est ce qui rend l’ecstasy particulièrement dangereuse et provoque de nombreux accidents chez ceux qui en prennent pour la première fois : un consommateur ne sait jamais vraiment ce qu’il avale.".

Les risques augmentent, "quand le consommateur augmente la dose pour essayer de planer comme avant, car il peut sans le savoir absorber une combinaison de drogues entièrement différente" précise le texte consacré à l'ecstasy.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.