Oran: démantèlement d'une cellule de recrutement pour le groupe terroriste Etat Islamique

Publication: Mis à jour:
ALGERIA POLICE
Photo d'illustration | AFP via Getty Images
Imprimer

Les services de la sûreté de wilaya d'Oran ont réussi, dernièrement, à démanteler une cellule de recrutement pour le compte de l'organisation terroriste "Etat islamique", composée de quatre personnes, a-t-on appris dimanche de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.

La brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) de Dar-El-Beida (Oran) a procédé, durant ces derniers jours en coordination avec les services de sécurité de la deuxième région militaire, à l'arrestation de quatre personnes âgées entre 19 et 56 ans dont un chargé du recrutement à travers les réseaux sociaux âgé de 56 ans et les trois autres s'apprêtaient à se rendre en Syrie, a-t-on indiqué.

Ces arrestations interviennent deux jours après l'élimination à Constantine du chef d'un groupe ayant plaidé allégeance à la même organisation terroriste.

Les perquisitions aux domiciles des mis en cause situés à Oran ont permis de découvrir des appareils informatiques, des CD faisant l'apologie des actes de terrorisme et de passeports, a-t-on ajouté.

Les personnes arrêtées ont été présentées devant le procureur qui les a placées sous mandat de dépôt, selon la même source qui a rappelé que la BMPJ de Dar-El-Beida avait réussi auparavant, en coordination avec les services de sécurité de la 2ème RM, à démanteler un réseau de recrutement pareil avec l'arrestation de neuf personnes mise en cause âgées entre 18 et 35 ans originaires de la wilaya d'Oran et d'autres wilayas, qui ont été présentées à la justice.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.