LafargeHolcim Maroc Afrique va construire une nouvelle usine au Cameroun

Publication: Mis à jour:
LAFARGE
LafargeHolcim Maroc Afrique va construire une nouvelle usine au Cameroun | Lafargeholcim
Imprimer

ÉCONOMIE - LafargeHolcim Maroc Afrique vient de lancer, à travers sa filiale Cimencam, la construction d'une nouvelle usine à Nomayos, près de Yaoundé, a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

Avec une capacité de 500.000 tonnes, la future installation portera la capacité opérationnelle de Cimencam de 1,5 million à plus de 2 millions de tonnes de ciment par an, permettant ainsi à l’entreprise de satisfaire la demande du marché camerounais et des pays voisins, précise la même source.

Au total, 28 milliards de francs CFA (42,6 millions d’euros) seront investis pour la réalisation de ce projet dont les retombées sociales, économiques et environnementales ont été présentées aux élus et à la population de la région de Nomayos récemment, en présence d’Emmanuel Rigaux, directeur général de Lafargeholcim Maroc Afrique et de Pierre Damnon, DG de Cimencam,

Bientôt le 1er cimentier du Cameroun

Avec ses 2 millions de tonnes de ciment, Cimencam deviendra le 1er cimentier du Cameroun en terme de capacite de production, ajoute-t-on.

Créée en juillet 2016, LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA) est une joint-venture entre la Société nationale d’investissement (SNI) et le groupe LafargeHolcim.

Avec l’acquisition de 50% de SCB Lafarge Bénin, de 54,74% de Cimencam et de LafargeHolcim Côte d’Ivoire, LafargeHolcim Maroc Afrique étend progressivement son dispositif commercial et industriel sur le continent.

LIRE AISSI: