Afghanistan: un responsable d'Al-Qaïda tué par une frappe américaine

Publication: Mis à jour:
US ARMY DRONE
A US made MQ-9 Reaper military drone flies over the city of Mosul, on November 22, 2016, during a massive operation to oust IS jihadists from the country's second city.The fighting inside the city so far has focused on eastern neighbourhoods, which elite counter-terrorism and army forces entered earlier this month.The Islamic State group has offered fierce resistance to defend its last remaining bastion in Iraq, the city where its leader Abu Bakr al-Baghdadi proclaimed a caliphate in June 2014. | THOMAS COEX via Getty Images
Imprimer

Un important responsable d'Al-Qaïda, Qari Yasin, a été tué le 19 mars par une frappe de drone américaine en Afghanistan, a annoncé samedi dans un communiqué le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis.

Qari Yasin, un Pakistanais originaire de la province du Baloutchistan, dans le sud-ouest, était accusé de nombreux attentats commis au Pakistan.

Il était en particulier accusé d'avoir organisé l'attentat du 20 septembre 2008 contre l'hôtel Marriott d'Islamabad, qui avait fait des dizaines de morts dont deux militaires américains.

On attribue aussi à Qari Yasin la responsabilité d'une attaque commise en 2009 contre un autobus qui transportait l'équipe de cricket du Sri Lanka à Lahore, dans l'est du Pakistan, dans laquelle six policiers pakistanais et deux civils avaient été tués. Six membres de l'équipe avaient été blessés.

"La mort de Qari Yasin est une preuve que les terroristes qui défigurent l'islam et visent délibérément des innocents n'échappent pas à la justice", a déclaré M. Mattis dans son communiqué.

Le Pentagone a indiqué que Qari Yasin avait été tué par une frappe américaine dans la province de Paktika, située dans l'est de l'Afghanistan et frontalière du Pakistan.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.