Le corps du marin marocain disparu en mer près de Barcelone a été retrouvé

Publication: Mis à jour:
BATEAU FAIRELL NAUFRAGE BARCELONE
Le corps du marin marocain disparu en mer près de Barcelone a été retrouvé | Capture d'écran
Imprimer

NAUFRAGE - Les corps sans vie du marin marocain et d’un autre de nationalité sénégalaise, portés disparus suite à une collision survenu lundi 20 mars au large de Barcelone entre un navire marchand russe et un bateau de pêche, ont été repêchés, selon des sources des services de secours.

Le corps du ressortissant marocain (34 ans) a été retrouvé jeudi en fin d’après midi par un robot sous-marin autonome près de l’épave du bateau de pêche coulé, avant d’être repêché par des plongeurs de la Guardia civil, précisent les mêmes sources citées vendredi par les médias espagnols.

Le corps du marin sénégalais (37 ans) a été retrouvé, dans la nuit de jeudi à vendredi par le même robot, avant d’être aussi repêché par les plongeurs.

Les services de sécurité espagnols poursuivent leur enquête pour déterminer les causes et les circonstances exactes de cette collision.

Les deux marins se trouvaient à bord du bateau de pêche dénommé "El Fairell" qui a coulé lundi suite au choc avec un navire marchand russe qui s’est produit à près de trois milles nautiques du port de Barcelone.

Le capitaine du bateau de pêche et un marin ont été secourus par l’équipage du cargo russe puis transférés à un hôpital de Barcelone, alors que les deux autres marins marocain et sénégalais ont été portés disparus.

La collision entre les deux bateaux serait due à une erreur dans l’interprétation de la procédure d’abordage commise par le navire marchand qui n’a pas pu éviter le bateau de pêche.

LIRE AUSSI: Un marin marocain porté disparu au large de Barcelone (VIDÉO)