La ville de Boussaâda promue wilaya déléguée avant la fin 2017

Publication: Mis à jour:
BOU SAADA
ALGERIA - MAY 05: View of Bou Saada, Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images) | DEA / ARCHIVIO J. LANGE via Getty Images
Imprimer

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a affirmé jeudi dans la wilaya de M’sila que "la ville de Boussaâda sera promue au statut de wilaya déléguée avant la fin de l’année en cours".

"Cette promotion est un engagement du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui doit être exécuté", a indiqué M. Bedoui, lors d’une rencontre avec les citoyens de cette ville, située à 75 km à l’est du chef-lieu de wilaya, au deuxième jour de sa visite de travail dans la capitale du Hodna.

Indiquant que cette procédure tend à insuffler "une dynamique de développement dans cette ville et les communes qui lui seront administrativement rattachées", le ministre a déclaré que cela permettra de "restituer le caractère touristique de la région en lui conférant une dimension internationale, essentiellement à la faveur de la disponibilité des éléments et des possibilités à même de concrétiser cette ambition".

M. Bedoui a rassuré la population de Boussaâda, à l’instar du reste des citoyens à travers le territoire national en faisant part de "l’intention de l’Etat de poursuivre les efforts de développement dans cette ville, mais aussi dans les autres villes du pays afin d’améliorer le mode de vie des habitants", mettant l’accent sur "la nécessité de les associer au processus de développement conformément au principe de la démocratie participative".

Après avoir appelé les citoyens à participer massivement lors du scrutin du 4 mai prochain pour élire leurs représentants en toute liberté, il a insisté "l’importance de ne pas donner l’occasion à ceux qui veulent nuire au pays".

La veille, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales avait affirmé, au cours du dernier point au programme de sa première journée de travail dans la région, que "l’octroi d’assiettes foncières pour des projets de construction d’habitations autonomes constitue l’une des missions des collectivités locales", précisant que ce type de projets contribuera à atténuer la crise du logement.

Selon les explications présentées in situ, les autorités de la wilaya de M’sila ont fourni plus de 1.500 parcelles de terrain réparties en lots à travers plusieurs communes de la wilaya.