L'Algérie s'acquitte de sa contribution au budget de l'Autorité palestinienne

Publication: Mis à jour:
PALESTINE FLAG
Photo d'illustration | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

L'Algérie a remis jeudi au Secrétariat général de la Ligue arabe, un chèque d'un montant de 26,4 millions de dollars au titre de sa contribution au budget de l'Autorité palestinienne au titre de la première tranche de l'exercice 2017, indique un communiqué de l'ambassade d'Algérie au Caire.

L'Algérie aura, sous la direction du président de la République Abdelaziz Bouteflika, honoré pleinement ses engagements afin de soutenir le combat du peuple palestinien et lui permettre de réaliser ses aspirations légitimes à l'instauration d'un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale, ajoute la même source.

La Ligue arabe avait, à maintes reprises, affirmé que l'Algérie faisait partie des rares pays arabes à s'acquitter de leurs engagements en soutien à la lutte du peuple palestinien, depuis que la Ligue arabe a promulgué, lors du sommet de Beirut (mars 2002) la décision 224 appelant les pays à contribuer au budget de l'Autorité palestinienne à hauteur de 330 millions de dollars pendant six (06) mois à partir du 1 avril 2002, renouvelables automatiquement pour une durée de six mois supplémentaires.

Depuis cette date, le Conseil de la Ligue arabe a promulgué au niveau des ministres des Affaires étrangères arabes, des décisions renouvelant l'apport de ces contributions. Le taux de contribution annuelle de l'Algérie a été fixée à 8%, soit 52,8 millions de dollars par an.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.