Retrouvez l'actualité high-tech de la semaine en bref

Publication: Mis à jour:
HIGH TECH
DR
Imprimer

IBM et Salesforce vont partager leur technologie d’intelligence artificielle

IBM et Salesforce ont annoncé qu'ils allaient connecter leurs plateformes d'intelligence artificielle (IA) pour aider les entreprises à cibler et à servir leurs clients. Le programme d'IA en langage naturel d'IBM, Watson, sera intégré à Einstein, le logiciel d’IA de la société Salesforce, qui aide à la gestion des relations avec la clientèle pour fournir des habitudes d'achat et des données commerciales aux entreprises. Cela signifie qu'une compagnie d'assurance qui utilise Einstein de Salesforce, par exemple, peut également utiliser les données météorologiques de Watson d’IBM, pour cibler les clients avant une tempête de neige afin de réduire les dommages potentiels. En combinant les données de Watson sur les tendances de la distribution locale avec des données clients spécifiques de Salesforce, les entreprises pourront envoyer des campagnes très ciblées aux acheteurs, selon les deux compagnies. Dans le cadre de cet accord, IBM commencera à utiliser les services cloud de Salesforce pour aider à organiser ses propres besoins de support client.

Porsche investit dans les services numériques pour compenser le déclin des ventes

Porsche va investir des centaines de millions d'euros dans les services numériques pour générer les revenus nécessaires pour compenser une baisse attendue des ventes de voitures dans les années à venir. "Pour compenser cette baisse, nous n'avons pas d'autre choix que de développer de nouveaux modèles d'affaires dans le monde numérique pour pouvoir continuer à croître", a déclaré Lutz Meschke le directeur des finances (CFO) de Porsche. Le constructeur allemand d'automobiles de luxe et de sport a déclaré qu'il prévoyait de dépenser 200 à 300 millions d'euros par an en développant ses activités numériques, tels que des logiciels conçus pour acheminer les conducteurs vers des places de stationnement gratuites. Meschke a ajouté que les nouveaux services de mobilité contribueraient à une part importante, à deux chiffres, du chiffre d'affaires dans les années à venir. En 2016, le chiffre d'affaires du constructeur automobile allemand a progressé de 4% à 22,3 milliards d'euros (24 milliards de dollars).

Samsung complète le rachat de HARMAN

Samsung a annoncé samedi dernier avoir complété l'acquisition de Harman International Industries, (HARMAN), le groupe américain spécialisé dans les équipements audio. "La conclusion de cette transaction ouvre la porte à la création d'opportunités de croissance importantes et offre de plus grands avantages aux clients du monde entier", a déclaré Young Sohn, Président et Directeur Stratégie chez Samsung Electronics, et Président du conseil d'administration de HARMAN. "Nous voyons des possibilités de transformation dans la voiture - et un avenir qui relie parfaitement le mode de vie à travers l'automobile, la maison, le mobile et le travail. Le leadership de Samsung et HARMAN dans ces espaces positionne parfaitement Samsung pour être le partenaire privilégié de nos clients OEM. De plus, en réunissant les marques audio emblématiques et les fonctionnalités de HARMAN avec les technologies d'affichage de pointe de Samsung, cela permettra d'offrir aux consommateurs et aux professionnels des marchés finaux des expériences audio et vidéo rehaussés", ajoute M. Sohn.

Le Corps Marines met à jour les conseils de comportement sur les médias sociaux

Après plusieurs scandales de diffusions de photos de femmes soldats nues sur Internet, le Corps des Marines a pris des mesures pour renforcer ses normes pour le comportement en ligne. À la suite d'une audience devant le Comité des services armés du Sénat, le commandant de la Marine, le général Robert Neller, a signé un ensemble de lignes directrices qui élargissent la définition du harcèlement sexuel pour y inclure l'activité en ligne. Tout comme avec les infractions hors ligne, les marines violant ces nouvelles règles pourraient être traduits devant un tribunal militaire. Ces directives mettent l’accent sur les "postes Internet non officiels", interdisant "l'inconduite sexuelle, l'enregistrement visuel ou la radiodiffusion". "Les marines ne doivent jamais s'engager dans des commentaires ou publier du contenu sur des plateformes de réseautage social ou par d'autres formes de communication qui nuisent au bon ordre et à la discipline ou qui rendent le discrédit sur eux-mêmes, leur unité ou le Corps des Marines ", affirme la directive.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.