Le ministre de l'Energie Noureddine Bouterfa limoge le président de Alnaft, Sid-Ali Betata

Publication: Mis à jour:
17434723_1472896179389219_8216059735018965875_O
Facebook
Imprimer

Le ministre de l'Energie, Noureddine Bouterfa a limogé ce jeudi 23 mars 2017 le président de l'Agence de valorisation des hydrocarbures "Alnaft", Sid-Ali Betata, a annoncé le ministère dans un post Facebook.

Noureddine Boutarfa a installé Hocini Arezki au poste de Président par intérim du Comité de Direction de Alnaft (Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures). Sid-li Betata, président de cette agence depuis sa création en 2005, est rappelé au Ministère, rajoute la même source.

Lors de la nomination du Président par intérim, Noureddine Bouterfa a appelé Hocini Arezki à "améliorer les processus de valorisation du domaine minier des hydrocarbures et de mettre en œuvre les dispositions nécessaires à même de promouvoir et d’attirer davantage les investissements dans la recherche et l’exploitation des hydrocarbures en Algérie".

Le Président par intérim est appelé par le même responsable du secteur à "faire preuve d’esprit d’initiatives et d’innovation pour impulser une dynamique réelle dans la mise en œuvre de la politique énergétique nationale" mais également à "préparer l’avenir par la diligence et la proactivité notamment dans cette période marquée par la baisse des prix des hydrocarbures".

Noureddine Bouterfa a souligné lors de cette cérémonie la nécessité de renforcer les capacités de conseil et d'expertise de l'agence, exigeant du nouveau responsable de faire preuve "d’efficacité, de flexibilité et d’écoute, notamment envers les opérateurs, partenaires et investisseurs".

Il s'agit du deuxième limogeage opéré par le ministre de l'Energie en trois jours. Lundi dernier, il a nommé Abdelmoumen Ould Kaddour nouveau P-DG du groupe Sonatrach en remplacement de Mazouzi Amine.

Un changement qui a fait beaucoup parler puisque Ould Kaddour, polytechnicien et ex-PD-g de la joint-venture algéro-américaine Brown and Root Condor (BRC), a été condamné le 26 novembre 2007 à 30 mois de réclusion par le tribunal militaire de Blida pour divulgation d'informations classées secret défense.

Hocini Arezki, quant à lui, a déjà exercé en tant que membre du comité de direction de Alnaft.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.