Du mouvement chez LafargeHolcim

Publication: Mis à jour:
TARAFA
Marouane Tarafa, nouveau président du conseil d'administration LafargeHolcim Maroc. | Youtube/CGEM Maroc
Imprimer

BUSINESS – La filiale marocaine du groupe mondiale LaFarge Holcim a publié ses résultats consolidés après la fusion LaFarge Ciments et Holcim Maroc. La firme enregistre une hausse sensible du résultat d’exploitation courant de 4,1%, proposant ainsi un dividende de 66 DH par action.

Au-delà des chiffres, le board du cimentier a connu du mouvement. Ahmed Nakkouch a en effet annoncé sa démission des fonctions d’administrateur et de président du conseil. Marouane Tarafa a ainsi été coopté au sein de ce conseil d'administration d'administration et en est nommé président.

Marouane Tarafa a commencé son parcours à Autohall à la fin des années 1980, après un diplôme à l’école centrale de Nantes, où il participe à l’introduction de plusieurs marques automobiles étrangères sur le marché marocain, avant de rejoindre Cosumar, puis l’ONA en 2003, en tant que directeur des ressources humaines.

Il rejoint ensuite le top management de SOPRIAM et SONASID, tout en étant président de la commission R&D de la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Pour sa prise de fonction, le nouveau patron de Lafarge aura du pain sur la planche. Il arrive au moment où le groupe né de la fusion va décliner sa stratégie de différenciation commerciale, et surtout démarrer l’activité de la station de broyage de Laâyoune.

LIRE AUSSI: