Hafez Ghanem, Vice-Président de la Banque Mondiale : "L'Algérie a besoin de changer son modèle de croissance"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

C'est sa deuxième visite officielle en Algérie depuis sa nomination en 2015 au poste de Vice-Président de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Et comme à chaque déplacement, Hafez Ghanem loue la coopération et le nouveau partenariat engagé entre l'Algérie et la Banque mondiale, après des années de relations tendues notamment entre Alger et le Fonds monétaire international.

Au lendemain de sa rencontre avec le Premier ministre et le ministre des Finances, le Vice-Président de la Banque Mondiale a tenu à réaffirmer dans cette interview la volonté de son institution à aider et à accompagner l'Algérie dans le changement de son modèle de croissance, une nécessité selon lui.

L'économiste égyptien a aussi abordé la question très sensible des subventions des réformes, et surtout de la volonté politique du gouvernement algérien dans sa volonté de résister à la crise économique et financière qui frappe notre pays.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.