Un véhicule a tenté de foncer sur la foule à Anvers, le conducteur arrêté

Publication: Mis à jour:
ANTWERP
Belgian police officers patrol in the central station, in Antwerp, Belgium March 3, 2017. REUTERS/Eric Vidal | Eric Vidal / Reuters
Imprimer

BELGIQUE - Un véhicule a tenté de foncer sur des piétons dans la principale rue commerçante d'Anvers en Flandre, dans le nord de la Belgique, a indiqué la police. Les passants ont réussi à éviter la voiture qui a été ensuite prise en chasse par les militaires et interceptée. Un homme a été arrêté.

Selon l'AFP, qui cite le chef de corps de la police d'Anvers, Serge Muyters, "le véhicule roulait à grande vitesse sur le Meir (l'artère), donc les gens devaient sauter sur le côté. Son conducteur portait une "tenue de camouflage". La police belge a déjà identifié l'auteur de l'attaque: "il s'agit de Mohamed R., né le 8 mai 1977, de nationalité française et domicilié en France", précise la même source.

Un "possible attentat terroriste"

La voiture, une Citroën rouge immatriculée en France, a été fouillée par la police. "Différentes armes ont été découvertes dans le coffre, des armes blanches, un 'riot gun' et un bidon contenant un produit encore indéterminé" a précisé Serge Muyters à l'AFP. Les services de déminage sont sur place.

Un incident décrit par le maire d'Anvers, Bart De Wever, comme un "possible attentat terroriste". Aucune victime n'est à déplorer mais les piétons ont été "à différents moments, mis en danger", a déclaré Serge Muyters.

Cette attaque intervient le lendemain de celle de Londres, où un assaillant a roulé à bord d'une voiture en écrasant des passants sur le pont de Westminster avant de poignarder un policier près du parlement britannique.

Cet attentat a fait quatre morts, dont l'assaillant, et a été depuis revendiqué par l'organisation terroriste "Etat islamique".

LIRE AUSSI: