L'UIR veut s'étendre au Maroc et à l'international

Publication: Mis à jour:
UNIVERSITY RABAT
Noureddine Mouaddib, Président de l’Université internationale de Rabat | UIR
Imprimer

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR - L'Université internationale de Rabat (UIR) veut se développer en dehors de la capitale. L'établissement, né en 2010 d'un partenariat public-privé, ambitionne de devenir un groupe qui s'exporte à l'international.

L'annonce a été faite mardi, lors d'une conférence de presse à Casablanca. Selon son président et fondateur Noureddine Mouaddib, l'objectif d'atteindre 5.000 étudiants, comme fixé par le ministère de l'Enseignement supérieur à sa création, a été atteint. À présent, "l'État nous demande de viser 10.000 étudiants".

Pour ce faire, l'UIR prévoit dans un premier temps de s'implanter dans trois autres régions du Maroc. Des régions "à forte croissance" dont les noms n'ont pas été précisés.

Une école des sciences de la mer

"Le déploiement au niveau des ces trois régions passera d'abord par une étude de faisabilité, pour savoir quels types de formation seront mis en place. L'idée est de proposer des formations qui répondent aux besoins de la région concernée, notamment en termes d'emploi", explique Noureddine Mouaddib au HuffPost Maroc.

Selon ce dernier, l'une de ces trois régions accueillera une école des sciences de la mer.

"Il est fort probable que d'ici 2018, on ouvre certaines antennes dans une ou deux régions parmi les trois. C'est donc un projet à très court terme. L'objectif est de développer le tout dans les cinq prochaines années dans d'autres régions", a-t-il ajouté.

Au total, six régions seront concernées par ces nouveaux établissements pour un investissement compris entre un milliard et demi à deux milliards de dirhams d'investissement.

Pour la "mobilité de nos étudiants"

L'UIR a aussi pour projet de s'installer dans d'autres pays africains, en concertation avec les États concernés, mais aussi en dehors du continent. "Nous voulons ouvrir trois campus à l'international, en Amérique du Nord, en Europe et en Asie pour pouvoir assurer la mobilité de nos étudiants à travers plusieurs pays", nous précise le président de l'UIR.

"L'idée étant de former des étudiants mondialisés dans leurs têtes. Si nous n'en formons pas aujourd'hui, nous aurons raté quelque chose. La compétition de demain est mondiale, y compris au niveau de l'emploi", ajoute-t-il.

L’Université internationale de Rabat est une université publique à gestion privée, fondée en 2010 suite à un partenariat avec l'État. Ses diplômes sont reconnus selon ses responsables aussi bien dans le secteur privé, que dans le secteur public.

LIRE AUSSI: