Deux terroristes condamnés à mort à Bouira

Publication: Mis à jour:
JUDGE
brown gavel and open book on a wooden table of the law in the courtroom | serggn via Getty Images
Imprimer

Deux terroristes capturés vivants en mars 2016 par les éléments de l'Armée algérienne à Gheddioua (Kadiria), au nord ouest de Bouira, ont été condamnés à mort mardi pour leur implication dans des crimes et attentats, a appris l'APS de source judiciaire.

Il s'agit de D. Rabah alias Houdaifa, et H. Fateh alias Sohaib, originaire de Bouira.

Les deux terroristes sont impliqués dans plusieurs attentats perpétrés contre des citoyens et les services de sécurité. Ils ont été condamnés dans la nuit de lundi à mardi après un procès qui a duré plusieurs heures.

Dans ce même procès, quatre individus, dont une femme, issus de Kadiria, Aomar et de Béni Amrane, accusés de soutien aux groupes terroristes, ont été condamnés à un an de prison ferme, alors que six autres personnes ont été acquittées, selon la même source.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.