Le Maroc remet en jeu son titre de champion d'Afrique de la boulangerie, au salon du Crémai

Publication: Mis à jour:
Imprimer

COMPÉTITION - La 8e édition du salon professionnel du Crémai accueille la Coupe d'Afrique de la Boulangerie les 22 et 23 mars, à l’Office des Foires et des Expositions de Casablanca.

"Nous avons créé la coupe d'Afrique il y a six ans pour promouvoir le continent", explique Kamal Rahal Essoulami, créateur du Salon Crémai. Pour cette troisième édition du concours, ils seront trois boulangers à représenter le Maroc, face à sept autres pays du continent: le Mali, le Burkina Faso, l'Algérie, la Tunisie, la Côte d'Ivoire, l'Égypte et le Ghana.

S'ils veulent avoir la chance de représenter l'Afrique lors de la Coupe du monde de la boulangerie, qui se tiendra à Paris en février 2018, les compétiteurs devront convaincre le jury sur trois épreuves. Une épreuve de viennoiseries, la réalisation de quatre types de pains comme la baguette traditionnelle ou le pain du pays et, étape la plus importante, la création d'une pièce artistique en pain. "Le Maroc est sorti vainqueur de la Coupe d'Afrique lors de la dernière édition. Nous remettons en jeu notre titre et, bien sûr, nous espérons le garder. Mais les autres candidats ont beaucoup travaillé. Ça va être un véritable challenge et on aime ça", ajoute le créateur du salon.

La compétition se déroule dans le cadre du Salon du Crémai, qui fête cette année son huitième anniversaire. Du 21 au 24 mars, il met en avant les professionnels de la restauration, des métiers de bouche, de l’alimentaire et de l’industrie hôtelière du Maroc au travers de ses expositions et conférences.

Le salon organise aussi un "Carrefour des Chefs" qui propose une dizaine de compétitions nationales et continentales, toutes disciplines confondues. Le 23 mars, le salon hébergera d'ailleurs les sélections nationales de la Coupe d'Afrique de Pâtisserie, créée il y a six ans. "Pour cette compétition, nous avons réuni de nombreux chefs afin de représenter au mieux le Maroc. La Coupe d'Afrique se déroulera à Marrakech", explique Kamal Rahal Essoulami.

LIRE AUSSI: