La réalisatrice française Maiwenn aux commandes de l'adaptation de "Chanson Douce" de Leila Slimani

Publication: Mis à jour:
MAIWENN
Director Maiwenn poses during a photocall for the film "Mon roi" in competition at the 68th Cannes Film Festival in Cannes, southern France, May 17, 2015. REUTERS/Regis Duvignau | Regis Duvignau / Reuters
Imprimer

CINÉMA - Tout juste couronnée d'un prix Goncourt, Leila Slimani annonçait déjà que son roman "Chanson douce" serait prochainement adapté à l'écran. Le projet semble se concrétiser à vitesse grand V. Selon le journal français le JDD, la réalisation du film a été confié à la réalisatrice française Maïwenn. Un choix logique pour Maïwenn, qui revient ainsi à un thème qui lui est cher dans le traitement de ses films: l'enfance.

Le réalisatrice et actrice s'est notamment fait connaitre du grand public 2011 avec la sortie de son film "Polisse", qui retrace le quotidien d'une brigade de police parisienne chargée de la protection des mineurs. Un film qui a valu à la réalisatrice le prix du jury au Festival de Cannes 2011. Quatre ans plus tard, son film "Mon roi" est également présenté dans le cadre du prestigieux festival et consacre d'un prix d'interprétation son actrice principale, Emmanuelle Bercot.

Maïwenn aura désormais la lourde tache d'adapter à l'écran ce "thriller", comme l'a qualifié à plusieurs reprises Leila Slimani, qui retrace l'histoire d'une nounou qui assassine les enfants dont elle assure la garde, et du rapport de classe qui oppose cette dernière aux parents qui l'emploient. L'histoire s'inspire d'un fait divers qui s'est déroulé aux États-Unis.

LIRE AUSSI: