Gouvernement: Akhannouch lâchera-t-il du lest sur la participation de l'USFP?

Publication: Mis à jour:
AKHANNOUCH EL OTHMANI
PJD
Imprimer

NÉGOCIATIONS - Dernière ligne droite pour le déblocage politique. C’est du moins ce qui ressort des déclarations du président du Rassemblement national des indépendants (RNI), à l’issue de sa réunion, tenue ce matin, avec le nouveau chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani.

Aziz Akhannouch, qui jusque-là exigeait la participation de l’USFP pour faire partie de la future majorité gouvernementale, s’est dit prêt à faire partie de l’équipe de Saad Eddine El Othmani. "Le RNI et l’Union constitutionnelle soutiennent le nouveau chef du gouvernement et sont prêts à faire partie de son équipe", a souligné Aziz Akhannouch. Objectif: aboutir à "un gouvernement fort et harmonieux", dit-il.

el othmani akhannouch

Pour autant, le patron du RNI lâchera-t-il du lest sur la participation de l’USFP au prochain gouvernement? Dans la réponse à cette question, Aziz Akhannouch a préféré renvoyer la balle à Saad Eddine El Othamani. "C’est au nouveau chef du gouvernement désigné qu’il faut adresser cette question", lâche le patron du RNI. Il faudra donc attendre la réunion prévue demain entre El Othmani et Driss Lachgar, chef de file de l’USFP, pour avoir plus de visibilité.

LIRE AUSSI: