Huffpost Maroc mg

L'individu abattu à Paris-Orly était connu des services de renseignement

Publication: Mis à jour:
PARIS ORLY
Repeating correcting date - Passengers wait amongst emergency vehicles at Orly airport southern terminal after a shooting incident near Paris, France March 18, 2017. REUTERS/Benoit Tessier | Benoit Tessier / Reuters
Imprimer

ORLY - L’homme abattu samedi matin à l’aéroport d’Orly-Sud était connu des services de renseignement, a affirmé le ministre de l’intérieur français, Bruno Le Roux.

L’individu avait blessé, plus tôt dans la matinée un policier dans le Val d'Oise, lors d’un contrôle de police, a indiqué Bruno Le Roux, qui était accompagné du ministre de la Défensefrançais, Jean-Yves Le Drian.

Selon le ministre de l'Intérieur, l’homme aurait dérobé une voiture pour se rendre à l’aéroport d’Orly. Vers 08h30 dans le hall 1 de l’aéroport d'Orly-Sud, il a agressé une militaire d’une patrouille Sentinelle puis s’est réfugié dans un commerce de l’aéroport à proximité avant d’être abattu par les forces de sécurité. Les faits se sont produits au premier étage du terminal sud dans la zone publique juste avant les contrôles.

La section anti-terroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'affaire. Les investigations ont été confiées à la section antiterroriste de la Brigade criminelle (SAT), la sous-direction anti-terroriste (SDAT) de la police judiciaire et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Selon des sources judiciaires, citées par les médias, l’individu connu des services de renseignement, né à Paris, était âgé de 39 ans. Il aurait été suivi par les services car il était soupçonné de s'être radicalisé en prison, ont indiqué les mêmes sources.

L’aéroport de Paris a annoncé la suspension du trafic au niveau de l’aéroport d’Orly, en recommandant aux passagers et au public de ne pas se rendre à l’aéroport. Selon des témoins sur place, plusieurs avions ayant atterri sont toujours immobilisés, avec leurs passagers, sur le tarmac.

LIRE AUSSI: