Un match de foot mixte annulé suite à des réactions "excessives" des internautes

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

Initialement prévu samedi 18 mars, un match de foot mixte entre les benjamines d'Akbou et les benjamins d'Alger-centre a été annulé à cause d'insultes proférées par les internautes suite à l'annonce de ce match sur la page Facebook du journal sportif "Maracana foot", indique la coordinatrice de ce projet au Huffington Post Algérie.

Suite aux vives réactions des internautes sur la publication de "Maracana foot" qui d’ailleurs a été supprimée, l’entraîneur de l'équipe féminine d'Akbou a jugé cette rencontre "choquante" pour la société et "une atteinte à la dignité" de ses joueuses, c'est pourquoi il a décidé d'annuler le match à quelques jours de l’événement, indique la même source.

Cette rencontre initiée par l'association Femmes en Communication (FEC) en partenariat avec ONU Femmes, rentre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des droits de la femme. Placée sous le thème "Égalité des chances entre femmes et hommes en sport", l’objectif principal de cette rencontre était de dénoncer les inégalités entre les sexes dans le domaine sportif.

a


"Tout s'est déroulé dans les meilleures conditions. L'APC d'Alger-centre avait accueilli l'idée avec beaucoup d'enthousiasme, d'ailleurs on m'a donné le terrain de foot de Aïn Zeboudja, qui est plus grand que ce que j'avais demandé afin que les clubs d'Alger-Centre prennent part à cette rencontre", explique la coordinatrice du projet.

Elle ajoute que le choix sur l’équipe d’Akbou était une manière de leur rendre hommage pour les bons résultats qu’elles ont réalisés. L’entraîneur était ravi de cette invitation et trouvait l’idée d’un match "mixte" originale.

"Il est vrai que les commentaires étaient violents, seulement on ne peut considérer que ces internautes sont la société, ni de généraliser leurs avis", confie, outrée, la coordinatrice du projet.

a

La coordinatrice du projet, qui a dû reporter cette rencontre, indique que cet incident est exactement ce que dénonce cette compagne dont le slogan est "Le sport pour tous". Elle pointe du doigt le manque d’assurance de cet entraîneur qui va nuire à l’image du sport féminin.

"Comment peut-on se libérer de ces clichés qui entourent le sport féminin si on prend au sérieux un avis exprimé sur un réseau social? L’annulation de ce match nous informe sur tout le travail qui nous attend si on veut développer le sport féminin en Algérie", conclut l’interlocutrice.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.