Stéphane Bern en tournage à Meknès pour l'émission Secrets d'Histoire

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TÉLÉVISION - Ce vendredi 17 mars, le présentateur et journaliste Français Stéphane Bern a annoncé sur Twitter qu'il était en tournage au Maroc. Sans trop en dévoiler, il explique qu'il est ici pour "Secrets d'Histoire". Diffusée sur France 2, son émission retrace les personnages et le patrimoine qui ont marqué l'Histoire. "Il sera là jusqu'à la fin de la semaine", a confirmé au HuffPost Maroc la Société Européenne de Production, chargée de produire l'émission. Seul indice: la photo qui accompagne le tweet partagé par l'animateur. Ce dernier se trouve sur la place Lahdim, devant la porte d'entrée de la ville de Meknès, Bab Mansour.

En 2012, dans un portrait publié par le quotidien français Libération, il confiait avoir à coeur de réaliser une émission sur le sultan Marocain Moulay Ismaïl. "Beaucoup de gens qui nous regardent sont d’origine marocaine et ils ont aussi besoin d’avoir leurs racines, d’en être fiers", avait-il raconté au journal.

"J'ai des liens d'amitié très forts avec le Maroc"

Stéphane Bern n'a jamais caché son amour pour le royaume. En 2012, il l'expliquait même au journal marocain Le Soir-echos: "Le Maroc est une terre d'Histoire où tout fait sens. Il y a une noblesse du peuple marocain qui me touche dans son hospitalité et dans son désir de faire partager le meilleur de ses traditions."

Le spécialiste des familles royales a découvert le Maroc en 1987. "Cela fait plus de 25 ans que je viens au Maroc régulièrement. La première fois, c’était lors du mariage de l’une des sœurs du Roi, la princesse Lalla Asmae, à Marrakech", avait-il raconté dans L'Economiste. Il ne manque d'ailleurs pas d'histoires sur la royauté marocaine. Dans son émission "Comment ça va bien", il avait dévoilé une anecdote assez insolite, citant le roi du Maroc et un président de la République française, sans préciser leurs identités.

En 2012, il s'était rendu salon du livre de Casablanca pour présenter le deuxième tome de "Secrets d'histoire", mais aussi pour découvrir Casablanca, ville par laquelle il passait, sans jamais s’y être arrêté.

Et de ses passages au Maroc, il a gardé des souvenirs. Dans son appartement du IXème arrondissement de Paris, Stéphane Bern a posé, "au sol, des tapis modernes fabriqués au Maroc chez El Tapisero", de Tanger.

Après son passage à Meknès, ce sera une émission entière qu'il emportera cette fois-ci dans ses valises.

LIRE AUSSI: