Huffpost Maroc mg

Les Gnaouas en Amérique

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Les gnaouas à la conquête de New York! À l'occasion des 20 ans du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira, les maalem ont pris la route pour les États-Unis.

Ces derniers étaient en concert hier au Lincoln center, à New York. Un concert gratuit qui a attiré une foule d'amateurs et de curieux, malgré le froid et des chutes de neige records.

L'évènement était organisé dans le cadre du Gnaoua Festival Tour, à l'initiative de l'association Yerma Gnaoua. Étaient conviés sur scène les maalem Abdeslam Alikkane, Hamid El Kasri et Hassan Ben Jaafer, ainsi que le batteur Karim Ziad.

#gnaoua

Une publication partagée par Gamall (@gamallgamall) le

Avant le spectacle, le maalem Hamid El Kasri s'est même livré à une improvisation sur les toits de New York, avec vue imprenable sur la ville.

Abdeslam Alikkane se produira également ce soir à New York, à la New School Jazz.

La tournée continue

Prochaine escale le 18 mars prochain dans une autre salle mythique, le John F. Kennedy Center à Washington, qui se trouve à moins d'un kilomètre de la Maison Blanche. Le lendemain retour à New York pour un dernier concert aux États-Unis, au Pioneer Works, puis direction Paris pour un concert le 27 mars, au Bataclan. La salle n'a pas été choisie au hasard: "Le Bataclan nous est venu naturellement à l’esprit, car il symbolise bien plus qu’un lieu de spectacle. Il incarne une exigence de solidarité et un devoir de fraternité'', a déclaré au HuffPost Maroc Neila Tazi, productrice du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, membre fondateur et présidente déléguée de l’association Yerma Gnaoua.

Après leur conquête de l'Amérique du nord et de l'Europe, les maalem seront de retour au Maroc pour la 20e édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, du 29 juin au 1er juillet.

LIRE AUSSI: Pour ses 20 ans, le Festival Gnaoua s'offre le Bataclan