Mohamed Raouraoua perd son poste au sein du comité exécutif de la CAF, remplacé par le Marocain Fouzi Lekjaa

Publication: Mis à jour:
RAOURAOUA
Photo d'archive | FADEL SENNA via Getty Images
Imprimer

Le président sortant de la Fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua a perdu son pari de briguer un nouveau mandat au comité exécutif de la CAF pour l'exercice 2017-2021 suite à l'Assemblée Générale de l'instance africaine organisée juedi 16 mars à Addis-Abeba.

Raouraoua sera remplacé par le Marocain Fouzi Lekjaa, patron de la Fédération royale marocaine qui a obtenu 41 des voix lors de cette élection pour la Zone Nord de la CAF, contre 7 pour le patron actuel du football algérien.


Raouraoua, qui a décidé de ne pas se présenter à l'élection de la FAF, avait été élu pour la première fois au comité exécutif de la CAF en janvier 2004 en Tunisie, en marge de la coupe d'Afrique des nations.

Premier responsable de football algérien à avoir siégé au comité exécutif de la CAF et de la FIFA, Raouraoua, 70 ans, a désigné janvier dernier membre de la commission des finances de la FIFA.

Plus tôt dans la journée, le Malgache Ahmad Ahmad a été élu président de la CAF, détrônant ainsi Issa Hayatou qui a régné 28 ans à la tête de cette instance.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.