Avec la nouvelle QLED, Samsung veut réinventer la manière dont on regarde la télévision

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TECHNOLOGIE - C'est un évènement en grande pompe qu'a organisé le géant Samsung pour le lancement de son nouveau modèle de télévision haut de gamme, la QLED. La présentation et la conférence se sont déroulées à Paris, au Carrousel du Louvre. À l'extérieur, des bus faisant la promotion du produit font le tour de la ville.

Le moment est stratégique pour le groupe coréen, après des mois de tension. Il faut dire que la fin de l'année 2016 et début 2017 ont été des plus compliqués pour le géant Samsung.

Leur dernier modèle de portable, le Galaxy note 7, a été retiré de la vente après une série d'explosions, entrées dans la postérité, et l'héritier du groupe, impliqué dans une large affaire de corruption qui secoue la Corée de Sud jusque dans ses instances présidentielles, a été arrêté en février dernier.

Malgré une annus horribilis, "the show must go on"

C'est la première fois que Samsung organise un événement pareil pour présenter un nouveau téléviseur. En général, les présentations et conférences sont réservées au dévoilement des portables. "C'est le moyen pour nous de montrer que la QLED est une réelle innovation technologique", nous explique un membre de l'équipe stratégique du groupe.

Au programme de la soirée, présentation du design de cette nouvelle télévision, conférence devant la presse du monde entier, les représentants du groupe et client potentiels. Pas un mot sur les portables "explosifs", les héritiers emprisonnés ou encore le hacking des smart TV par la CIA.

Au Carrousel du Louvre, à proximité des salles exposant les œuvres d'art, place à la présentation de ce nouveau modèle de télévision. La ville comme le lieu n'ont pas été choisis au hasard. "Paris est la ville de la lumière", explique au HuffPost Maroc Jane Yun, responsable des relations publiques de Samsung dans la région MENA. "Et le Louvre a été choisi car c'est ici que résident les œuvres d'art et le QLED se veut un vecteur d'art".

samsung
"Paris, ville lumière"

Du design, du design et encore du design

Au cours de l'heure qu'a duré la conférence, plusieurs responsables du groupe et partenaires se sont succédé sur scène pour présenter le projet. Une manière aussi pour Samsung de se distinguer des "one man show" que sont traditionnellement les présentations de produits d'Apple.

Parmi les intervenants, HS Kim, président de la division Visual Display de Samsung Electronics, Eena Kim, responsable du design "lifestyle", Yves Béhart, designer du "cadre" de cette nouvelle télévision, Richard Jakeman, responsable du développement d'entreprise ou encore Stephane Cotte, vice-président de l’électronique grand public de Samsung France.

samsung
HS Kim, président de la division Visual Display de Samsung Electronics

"Une télévision qui s'adapte à votre lifestyle". C'est ainsi qu'Eena Kim, responsable du design, a qualifié ce nouveau produit.

Après une présentation générale par HS Kim, la conférence ne débute pas par les innovations technologiques qu'offre cette nouvelle télévision, mais par son design. Car Samsung en a l'intime conviction: les écrans se multiplient et les consommateurs regardent de moins en moins la télévision. "À une époque, la télévision était au centre du divertissement" explique HS Kim. "Aujourd'hui, les téléspectateurs ne passent plus que quatre heures devant leur écran télé. La majeure partie du temps, la télévision reste inutilisée (...) mais bientôt, la télévision deviendra votre musique de fond ou votre galerie personnelle".

En effet, la télévision n'est plus seulement un écran comme un autre pour Samsung. C'est un meuble qui doit s'adapter à l'espace d'une maison et non pas le contraire. Les fils sont limités pour éviter toute "salade de câbles", comme l'explique Eena Kim, qui reprend le terme allemand "Kablesalat". Il n'y a que deux câbles dans cette télé, peu visibles: un câble d’alimentation classique et une fibre optique transparente connectée à un boîtier qui servira de branchement pour les différents appareils, habituellement connectés par des fils disgracieux qui pendent à l'arrière de nos télévisions.

Les boîtiers, consoles et autres lecteurs peuvent donc être cachés à l'abris des regards et éviter tout encombrement. L'arrière de la télévision a désormais un look plus "clean "et non plus celui "d'un vieil ordinateur", comme le présente Eena Kim.

samsung

L'autre principale innovation: le cadre de la télévision.

Les consommateurs pourront en effet "customiser" désormais les cadres de leur télévision, comme pour les coques des portables, choisissant entre une palette de différentes couleurs ou matières. Une télévision qui "s'adaptera à votre lifestyle", insiste le groupe.

samsung

samsung

Rendre la Smart TV moins compliquée

Au delà de la qualité de l'image, Samsung souhaite également faciliter l'utilisation des Smart TV. Pour cela, l'entreprise propose une télécommande, ou application portable pour les plus connectés, regroupant tous vos abonnements aux plateformes de streaming tels que Netflix, Deezer, Spotify... L'utilisateur pourra ainsi y avoir accès à portée de télécommande sans avoir à zapper entre les différentes plateformes.

samsung

Des smart TV actuellement dans une situation controversée suite aux révélations de Wikileaks sur le hacking par la CIA de ces télévisions. À ce sujet, Samsung se veut rassurant: "les hackings se sont produits après que des personnes ont installé des logiciels malveillants par le biais de clés USB, pas directement par la smart TV", explique au HuffPost MarocRichard Jakeman, responsable du développement d'entreprise.

Pour ce dernier, les utilisateurs doivent régulièrement mettre à jour leurs logiciels antivirus pour éviter toute mauvaise surprise. Même son de cloche du côté de Mustapha Sadiq, chef de la division TV/AV de Samsung electronics dans la région MENA: "la meilleure action que le consommateur puisse faire est de s'assurer que la sécurité de son appareil est toujours à jour".

La télévision QLED sera lancée en mars prochain en Europe. Pour le marché marocain, il faudra attendre le mois d'avril pour s'en procurer. Pour l'instant, aucune fourchette de prix au Maroc n'a été communiquée mais en France, pour les modèles incurvés, les prix vont de 2.999 euros (55 pouces) à 19.999 euros (88 pouces) pour le modèle QE88Q9F. Pour les modèles flat, il faudra débourser entre 2499 euros (55 pouces) et 4.999 (65 pouces).

samsung

LIRE AUSSI: