Kellyanne Conway, la conseillère de Donald Trump, assure que les micro-ondes peuvent servir de caméras espionnes

Publication: Mis à jour:
CONWAY
Kellyanne Conway | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Elle aura eu beau passer plusieurs jours à l'écart des caméras après ses divers faux pas face aux plus grands médias américains, Kellyanne Conway n'a apparemment pas retenu la leçon.

La conseillère de Donald Trump a fait un retour fracassant sur le devant de la scène ce lundi 13 mars lors de la mise en ligne d'un entretien filmé avec NorthJersey.com, un site d'information appartenant au quotidien USA Today.

Alors qu'elle affirmait en parallèle sur ABC n'avoir "aucune preuve" que le président américain ait été mis sur écoutes par son prédécesseur Barack Obama, comme l'en avait accusé Donald Trump sur Twitter, Kellyanne Conway a laissé planer le doute pendant cette interview avec le journal.

"Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a de nombreux moyens d'espionner. On peut mettre quelqu'un sous surveillance grâce à son téléphone, sa télévision, il y a plein de façons de faire", a-t-elle expliqué avant d'ajouter... "et les micro-ondes qui se transforment en caméras". "Ça, on le sait, c'est un fait de la vie moderne" (voir la vidéo ci-dessous).




Il y a quelques jours, Wikileaks a diffusé un grand nombre de documents assurant que la CIA pouvait techniquement se servir d'appareils connectés pour espionner. Télévisions Samsung, iPhones, téléphones sous Androïd ou encore navigateurs internet comme Google Chrome, les options étaient nombreuses.

Les fours à micro-ondes, eux, ne faisaient cependant pas partie de la liste. Et cela pour une raison toute simple (et évidente): ils ne sont pas équipés -à ce jour, en tout cas- de quelque technologie que ce soit qui permettrait de capter et encore moins partager quelque chose.

Comme le site Wired -qui a bien tenté de prendre le problème avec sérieux- l'explique, les micro-ondes ne peuvent pas se transformer en caméras espionnes car ils ne possèdent pas... de caméra (contrairement à un téléphone portable). Ces fours pourraient-ils au moins enregistrer une conversation? Non, car ils ne possèdent pas de micro (à l'inverse des TV Samsung avec lesquelles on peut interagir vocalement). Et quand bien même les micro-ondes embarqueraient ces technologies, ils ne sont pas reliés à Internet et ne pourraient donc pas envoyer ce qu'ils auraient capté.

Comme lors de l'invention des "faits alternatifs" ou du "massacre de Bowling Green", les internautes ont bien évidemment été au rendez-vous pour moquer sans aucune pitié cette nouvelle ineptie de Kellyanne Conway.


"Kellyanne Conway assure que des 'micro-ondes qui se transforment en caméras' auraient espionné Trump. Je demande à ce qu'on lui fasse une prise de sang pour savoir si elle se drogue".


"Je pensais que toute cette histoire de micro-ondes qui nous espionnaient était fausse jusqu'à ce que je vois ma cuisinière et mon micro-onde se battre ce matin..."


"Kellyanne Conway a peut-être découvert quelque chose".



"Kellyanne Conway, les micro-ondes sont les meilleurs mais eux aussi sont assez malins. Soyez vigilante".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.