Cafouillages à la FAF: Retrait du communiqué prorogeant les délais de dépôt de candidatures

Publication: Mis à jour:
INTEROGATION
Hand showing green card with question mark in front of a blackboard | Warchi via Getty Images
Imprimer

Nouveau coup de théâtre à la Fédération Algérienne de Football (FAF). Après avoir prorogé les délais de candidatures et reporté la date des élections en milieu de matinée, un autre communiqué de l'instance fédérale rétablit les dates initiales.

"Conformément aux statuts, au règlement intérieur et au code électoral, les membres de l’Assemblée générale sont convoqués pour l’Assemblée générale élective -AGE- qui aura lieu le lundi 20 mars 2017 à 10h00 au CTN de Sidi Moussa à Alger", lit-on dans le nouveau communiqué sans qu'il ne soit signé par une quelconque partie.

Plus tôt dans la matinée, un autre communiqué publié sur le site de la FAF émanant de la commission électorale, avait annoncé la prorogation des délais de dépôts de candidature à la présidence de la FAF et le report de la date l'assemblée générale élective au 27 avril prochain.

Dans ce premier communiqué, on mettait en avant l’article 26.1.2 des statuts de la FAF et on soulignait que "les élections auront lieu soixante (60) jours après la date de la tenue de l’Assemblée générale ordinaire de fin de mandat, la date de l’assemblée générale élective aura finalement lieu le jeudi 27 avril 2017 soit 60 jours après l’AGO du 27 février dernier".

La gestion des affaires courantes, avait-on même précisé,"sera assurée par le secrétariat général de la Fédération algérienne de football jusqu’à la tenue de l’Assemblée générale élective".

Cette mise en conformité de la date de l’Assemblée générale élective aux statuts de la FAF impliquait, selon la même source, une réorganisation de l’échéancier des différentes étapes des élections.

En milieu d'après-midi on a rétabli l'échéancier initial dans un communiqué succinct sans la moindre allusion au premier ni à tout le cafouillage qui s'en est suivi. Le premier communiqué a été tout bonnement supprimé du site de la FAF.

Selon la télévision Ennahar, ce nouveau rebondissement a eu lieu suite à une intervention du ministère de la jeunesse et des Sports. Ce dernier, affirme la même source, aurait "empêché une infraction" à la réglementation.

Avec Kheireddine Zetchi comme seul candidat, l'élection semble être à nouveau pliée.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.